LES 108 ETOILES MALEFIQUES

 

Le chapitre Hadès est fort en références mythologiques ! Après les Enfers inspirés de la "Divine Comédie" de Dante, voici les 108 spectres, dont les étoiles auxquels ils s'identifient tirent leur origine de cet ancien roman chinois qu'est "Au bord de l'eau". Voici un point complet sur ces correspondances.

 

Le roman "Au bord de l'eau"

"Au bord de l'eau" ("Shui hu zhuan" en chinois, "Outlaws of the Marsh" ou "The Water Margin" en anglais) fait partie des récits épiques comme l'Iliade et l'Odyssée dont plus personne ne sait à quelle époque ils furent composés. En revanche, on sait cette histoire se base sur des faits réels et qu'elle inspira bon nombre de conteurs.
Ce roman raconte comment la dynastie des Song du Nord (XIIe siècle) vécut son apogée puis déclina lentement, victime de la corruption et de la décadence. C'est alors que ces hors-la-loi qu'étaient la bande des Marais des Monts Liang (ou les chevaliers aux 108 étoiles) défièrent l'autorité impériale et périrent sous les coups de leurs bourreaux.
"Au bord de l'eau" raconte une histoire immortelle : celle d'individus (brigands et notables, guerriers et intellectuels, anarchistes et philosophes...) qui ne tolèrent ni l'injustice, ni l'arbitraire, ni l'abus de pouvoir. C'est en cela que cette œuvre est éternelle et que sa popularité défie les siècles.

 

La stèle miraculeuse

Le roman s'ouvre sur une période de crise de l'immense Empire Chinois. Nous sommes en 1058, sous la dynastie des Song, et les épidémies ravagent le pays. Inondations et incendies viennent aggraver la situation et jeter le Fils du Ciel lui-même dans l'émoi. C'est alors qu'un ministre formule une recommandation : appeler un saint homme, Zhang le Parfait, Grand Maître du Tao et descendant des Han, au secours de la nation. C'est au grand maréchal Hong Xin que reviendra l'honneur de quérir le prêtre pour qu'il vienne célébrer dans la capitale les rituels destinés à écarter les fléaux. Hélas, Hong Xin n'est pas patient et il tombe dans les pièges tendus par le saint homme pour tester sa détermination. C'est ainsi que cédant à son impulsion, il fait desceller une stèle enfouie depuis des siècles, stèle grâce à laquelle les grands maîtres taoïstes emprisonnent 108 rois-démons dont ils ont débarrassé la Chine. A peine l'acte sacrilège commis, 108 rayons s'échappent dans un bruit de tonnerre et se transforment en autant d'étoiles brillant au firmament. Terrifié, le maréchal ne dit mot de ses aventures, et Zhang le Parfait met fin par ses cérémonies au cataclysme qui afflige le pays. Mais les 108 forces déchaînées vont dès lors mettre la Chine à feu et à sang, semer le désordre et ébranler les fondements mêmes de l'autorité impériale. On ne le découvrira qu'à la fin du roman, mais les 108 astres se sont incarnés dans les merveilleux héros du roman, formant la bande qui deviendra immortelle sous le nom des chevaliers aux 108 étoiles.
* Dans Saint Seiya : il est facile de faire le lien avec la stèle que surveille Dôko depuis 243 ans, et de laquelle s'échappent les 108 esprits maléfiques des spectres au début du chapitre Hadès.
A noter la similitude entre la légende de Pandore et celle de cette stèle, toutes les deux reprises dans Saint Seiya pour illustrer la libération des différents serviteurs d'Hadès (les spectres et les jumeaux divins).

 

La répartition astres célestes / astres terrestres

Dans le roman, comment est constituée l'élite des chevaliers aux 108 étoiles que représentent les 36 astres célestes ?
- On notera que les notables et les militaires forment l'essentiel de cette caste, mais de simples paysans ou brigands comptent également parmi leurs rangs.
- S'agirait-il de précurseurs très tôt ralliés à la cause de Chao Gai ou Song Jiang ? Même pas ! Certains de leurs membres n'ont rejoint la bande que dans les tous derniers chapitres relatant sa constitution.
- Seraient-ils dotés de plus nobles motivations que leurs 72 amis ou animés de valeurs morales plus évidentes ? Certes non ! Les plus cruels meurtriers comme les voleurs les plus impénitents trouvent leur place parmi eux. Il faudra bien s'y habituer : la morale n'est pas le fort des auteurs successifs du roman "Au Bord de l'Eau" !
En fait, rien dans le roman ne permet de répondre à cette question, pas même la découverte de la stèle qui fixe leur hiérarchie pour l'éternité.
* Dans Saint Seiya : il semblerait que tous les spectres identifiés à une étoile céleste combattent aux Enfers, tandis que les astres terrestres sont envoyés à la surface. Cependant le "Taizen", en nous précisant les étoiles des spectres de seconde zone, brise cette théorie, puisque tous ces spectres-là ont une étoile terrestre, alors que certains apparaissent aux Enfers. Cela dépend peut-être de la puissance du spectre, puisque les 3 maîtres ont une étoile céleste et les spectres secondaires sont tous catalogués en terrestres, mais alors comment expliquer que Myu, l'un des plus puissants, soit terrestre et qu'Iwan, l'un des plus faibles, soit céleste ? Bref, à l'instar du roman dont il s'inspire, il n'y a pas d'explication sur cette répartition dans Saint Seiya.

 

Les 108 perles du collier de Shaka

Le "mala" (ou "aksamala") est un collier constitué de 108 perles que les bouddhistes utilisent pour prier. Le nombre 108 est sacré car il représente le nombre d'épreuves que Bouddha a enduré avant d'atteindre l'Illumination. Il symbolise également les 108 faiblesses humaines et les 108 erreurs à éviter pour accéder au Nirvana. Les 108 perles permettent au fidèle de réciter ses prières sans en oublier, et certaines perles plus grosses servent de repère.
* Dans Saint Seiya : Shaka utilise un mala contre les spectres (le "tenkuhaja chimimoryo"). En effet, cet attribut permet de combattre les 108 faiblesses humaines, qui peuvent être assimilées aux 108 étoiles maléfiques incarnées par les soldats d'Hadès. Dès lors, à chaque spectre tué, une perle du collier s'obscurcit, symbolisant sa mort.

 

La liste complète

Parmi les 108 spectres au service d'Hadès, tous ne sont pas rencontrés :
- 22 sont nommés,
- 26 autres apparaissent en groupe sans être nommés, et pour 19 d'entre eux leur étoile est précisée dans le "Taizen" (pages 122, 123 et 124),
- 60 n'apparaissent pas du tout.

Sont exclus de cette liste :
- Pandora,
- les rebelles du Sanctuaire vêtus de surplis,
- les soldats du type de Markino,
- le Cerbère,
- Thanatos et Hypnos,
- et Hadès lui-même.

Voici donc un tableau récapitulant les 108 étoiles maléfiques du roman comparées à celle dans Saint Seiya. Cliquez sur le nom du protagoniste de "Au bord de l'eau" pour lire un résumé de son histoire. Pour ce qui est des spectres sans nom, un lien renvoie pour chacun d'eux vers une image les représentant.

Les 36 astres célestes

vertu spectre (Saint Seiya) héros (Au Bord de l'Eau) surnom (Au Bord de l'Eau)
01 (chef) ? Song Jiang Pluie Opportune
02 (chef en second) ? Lu Jun-yi la Licorne de Jade
03 Machination ? Wu Yong le Clerc, l'Astre de Sapience
04 Intervalle Charon (Achéron) Gong-sun Sheng le Dragon qui pénètre les Nuées
05 Bravoure ? Guan Sheng Grand Cimeterre
06 Vaillance Aiakos (Garuda) Lin Chong Tête de Léopard
07 Intrépidité Rhadamanthys (Vouivre) Qin Ming la Foudre
08 Prestige ? Hu-yuan Zhuo Double Fouet
09 Excellence Rune (Balrog) Hua Rong le Petit Li Guang
10 Noblesse Minos (Griffon) Chai Jin Petit Ouragan
11 Richesse ? Li Ying Aigle qui plane dans le Ciel
12 Plénitude ? Zhu Tong Belle Barbe
13 Solitude ? Lu Zhi-shen Bonze Tatoué
14 Blessure ? Wu Song le Pèlerin
15 Fermeté ? Dong Ping Double Lance
16 Victoire Sylphide (Basilic) Zhang Qing Flèche sans Penne
17 Obscurité ? Yang Zhi Fauve à Face Bleue
18 Secours ? Xu Ning Lancier d'Or
19 Vacuité ? Suo Chao le Téméraire
20 Rapidité ? Dai Zong Messager Magique
21 Etrangeté ? Liu Tang Diable à Poil Roux
22 Meurtre ? Li Kui Tourbillon Noir
23 Subtilité ? Shi Jin Dragon Bleu
24 Investigation ? Mu Hong l'Indomptable
25 Retraite ? Lei Heng Tigre Volant
26 Longévité ? Li Jun Dragon des Rivières Turbulentes
27 Tuerie ? Ruan le 2e Trépas Instantané
28 Equité ? Zhang Heng Bateau de Feu
29 Crime Phlegyas (Lycaon) Ruan le 5e Mort Prématurée
30 Ruine ? Zhang Shun Sillage Blanc dans les Vagues
31 Défaite Iwan (Troll) Ruan le 7e Yama Vivant
32 Prison Gordon (Minotaure) Yang Xiong le Guang Suo Malade
33 Pénétration ? Shi Xiu Brave la Mort
34 Violence ? Xie Zhen Serpent à Deux Têtes
35 Larmes Valentine (Harpie) Xie Bao Scorpion à Deux Têtes
36 Habileté ? Yan Qing le Prodigue

Les 72 astres terrestres

vertu spectre (Saint Seiya) héros (Au Bord de l'Eau) surnom (Au Bord de l'Eau)
01 (chef) ? Zhu Wu le Génial Tacticien
02 (chef en second) ? Huang Xin le Maître des 3 Monts
03 Bravoure ? Sun Li Yu-chi Malade
04 Héroïsme ? Xuan Zan le Hideux
05 Vaillance ? Hao Si-wen le Gémeau
06 Prestige 1e spectre de Rhadamanthys Han Tao l'Invincible
07 Excellence ? Peng Qi Œil Céleste
08 Etrangeté Zelos (Grenouille) Shan Ting-gui Mage de l'Eau
09 Intrépidité 2e spectre de Rhadamanthys Wei Ding-guo Mage de Feu
10 Instruction ? Xiao Rang le Calligraphe à Main Surnaturelle
11 Rectitude ? Pei Xuan Masque de Fer
12 Rupture 2e spectre de Gigant Ou Peng Ailes d'Or dans les Nuages
13 Fermeture ? Deng Fei Lion aux Yeux de Feu
14 Force ? Yan Shun Tigre de Moire
15 Obscurité Niobe (Deep) Yang Lin Léopard de Brocart
16 Direction ? Ling Zhen Tonnerre Fracassant
17 Capacité ? Jiang Jing Dieu du Calcul
18 Assistance ? Lu Fang Petit Duc Wen
19 Secours ? Guo Sheng Rival de Ren Gui
20 Efficacité 3e spectre de Rhadamanthys An Dao-quan Médecin Surnaturel
21 Animalité* Pharaoh (Sphinx) Huang-fu Duan Moustache Pourpre
22 Petitesse ? Wang Ying Tigre Nain
23 Pénétration ? Hu la 3e Vipère à une Toise
24 Violence Gigant (Cyclope) Bao Xu Dieu des Funérailles
25 Silence ? Pan Rui Roi-démon Boulverseur de Mondes
26 Brutalité ? Kong Ming la Comète
27 Folie 6e spectre de Gigant Kong Liang le Météore
28 Vol ? Xian Chong Na Tuo à Huit Bras
29 Course Ox (Gorgone) Li Gun Grand Saint Volant
30 Dextérité ? Jin Da-jiang Artisan au Bras de Jade
31 Clarté 1e spectre du Cocyte Ma Lin Immortel à la Flûte de Fer
32 Attaque 2e spectre du Cocyte Tong Wei Crocodile Hors de l'Eau
33 Retraite 3e spectre du Cocyte Tong Meng Serpent de Mer
34 Plénitude ? Meng Kang Hampe de Jade
35 Progrès 4e spectre du Cocyte Hou Jian le Gibbon
36 Sinuosité ? Chen Da Tigre Sauteur de Nuages
37 Dissimulation ? Yang Chun Serpent à Tâches Blanches
38 Singularité ? Zheng Tian-shou Sieur à Face Blanche
39 Raison 5e des derniers spectres Tao Zong-wang Tortue à Neuf Queues
40 Talent ? Song Qing Eventail de Fer
41 Musique 1e spectre de Gigant Yue He Sifflet de Fer
42 Victoire ? Gong Wang Tigre Bleu
43 Célérité 3e spectre de Gigant Ding De-sun Tigre Rayé
44 Oppression ? Mu Chun le Redoutable
45 Prise ? Cao Zheng Démon du Couperet
46 Démonialité* Queen (Alraune) Song Wan Vajra dans les Nuages
47 Ensorcellement Myu (Papillon) Du Qian Touche le Ciel
48 Réclusion ? Xue Yong Tigre Malade
49 Soumission Raimi (Ver) Shi En Léopard aux Yeux d'Or
50 Isolement ? Li Zhong Tueur de Tigres
51 Vacuité 4e des derniers spectres Zhou Tong Petit Potentat
52 Esseulement ? Tang Long Léopard à Tâches d'Or
53 Perfection ? Du Xing Face de Démon
54 Brièveté ? Zou Yuan Dragon Hors des Bois
55 Corne* Rock (Golem) Zou Run Dragon à Une Corne
56 Captivité ? Zhu Gui Caïman sur le Sec
57 Secret 5e spectre de Gigant Zhu Fu Tigre Hilare
58 Equilibre 3e des derniers spectres Cai Fu Bras de Fer
59 Ruine ? Cai Qing la Fleur
60 Esclavage 7e spectre de Gigant Li Li Abrégeur de Jours
61 Enquête ? Li Yun Tigre aux Yeux Verts
62 Méchanceté 1e des derniers spectres Jiao Ting Connaît Personne
63 Laideur* Stand (Scarabée) Shi Yong Général de Pierre
64 Calcul 2e des derniers spectres Sun Xin Petit Yu-chi
65 Féminité Cube (Dulahan) Sœur Gu la Tigresse
66 Châtiment 4e spectre de Gigant Zhang Qing le Jardinier
67 Robustesse ? Sun la petite l'Ogresse
68 Faiblesse Milz (Elfe) Wang Ding 6e l'Eclair
69 Vigueur ? Yu Bao-si le Dieu des Coupe-gorge
70 Rongement ? Bai Sheng le Rat en Plein Jour
71 Larcin ? Shi Qian Puce sur le Tambour
72 Chiennerie ? Duan Jing-zhu Chien à Poils d'Or
* Ces astres-là sont indiqués dans Saint Seiya comme étant célestes, alors qu'à l'origine, ce sont des astres terrestres. Kurumada a choisi de changer la nature de ces étoiles, est-ce une erreur ou il y a une raison particulière ? Les spectres concernés sont : Pharaoh, Rock, Queen, et Stand.

 

Remarques :
- Certaines vertus apparaissent en double, une fois en astre céleste, et une autre en astre terrestre. Il y en a 15 dans ce cas : Bravoure, Excellence, Etrangeté, Intrépidité, Obscurité, Pénétration, Plénitude, Prestige, Retraite, Ruine, Secours, Vacuité, Vaillance, Victoire, Violence.
- Le chef et le chef en second de chacun des deux groupes d'astres n'ont pas de vertu particulière assimilée à leur étoile.

 

 

 

 

 

Liste de 108 chevaliers aux étoiles (les liens du tableau renvoient vers chaque paragraphe de cette liste) :

Chao Gai, le Roi Céleste
C'est incontestablement le véritable héros du roman, et pourtant il ne figure pas au nombre des 108 héros. Jouissant auprès du petit monde "des rivières et des lacs" (comprenez les soldats de fortune qui vivent d'expédients voire de brigandage) d'une réputation sans égale, il bénéficie également auprès des notables et autres préfets du prestige de son ascendance impériale. Il est un descendant de l'empereur Chai-shi-zong et en tant que tel bénéficie d'une impunité au regard de la loi, accordée par le fondateur de la dynastie des Song. Son goût et son talent pour les arts martiaux ainsi que son sens de la justice lui valent de recueillir ou de recevoir chez lui tout ce que la Chine de l'époque compte de bretteurs, preux, et autres spécialistes des arts martiaux, sans parler des innocents injustement poursuivis ou punis auxquels il n'hésite jamais à assurer protection et secours. Son prestige et sa richesse lui valent une relative indifférence de la part des autorités dont les représentants le craignent et l'admirent. Apparu dès le début du roman, il n'en disparaîtra que peu avant la fin, d'une mort injuste qui sera vengée par ses hommes. Jusque là, il incarnera le véritable chef des 108 preux, inspirant à Song Jiang un véritable respect et obtenant de lui l'obéissance d'un fils pour son père. C'est d'ailleurs lui qui avec Wu Yong, les frères Ruan, Gong Sun Cheng et Liu Tang a créé à l'occasion de l'épisode des Cadeaux d'anniversaire le noyau dur de la bande qui sera universellement connue comme la bande des Marais des Monts Liang ou les chevaliers aux 108 étoiles.

Les 36 astres célestes :

1. Song Jiang, le chef des astres célestes
Fonctionnaire intègre et prompt à la mansuétude, il est surnommé Pluie Opportune par ses concitoyens tellement est grande sa célérité à venir au secours de l'honnêteté bafouée ou de la justice déniée. D'ailleurs, il est si convaincu de son propre manque de mérite qu'il ne cesse de proposer à d'autres, qu'il juge infiniment supérieurs, le commandement de la bande de héros qui se sont spontanément constitués autour de lui. Respectueux de l'autorité impériale jusqu'à l'extrême, il vit dans la souffrance le statut d'insoumis auquel l'a contraint la corruption et la malhonnêteté des mandarins et autres représentants de l'Empereur. Assassin malgré lui, il a été contraint à l'exil et à la clandestinité. Son amitié avec Chao Gai et le respect que lui portent les preux de tout le pays lui permettront d'avoir la vie sauve et de régner sans partage sur les justiciers. Il est le 1e astre céleste de la série des 36 justiciers, surnommé le Héraut de Justice, et apparaît au chapitre XVIII. Son histoire court tout au long du roman.

2. Lu Jun-yi, le chef en second
"Rompu à tous les arts martiaux et sans rival sous le ciel", Lu Jun Yi, surnommé "La Licorne de Jade" n'apparaît qu'à la fin du roman. C'est un notable de la capitale du Nord que le subtil Wu Yong incitera par la ruse à rejoindre les Marais des Monts Liang. A force de fausses prédictions proférées par Wu Yong déguisé en devin, il sera amené à rencontrer Song Jiang et ne pourra que constater les hautes qualités du chef incontesté des brigands en même temps que l'infidélité de son épouse et de son homme de confiance, ce qui le poussera à adopter la cause des bandits. Dès lors, il sera le premier capitaine de la bande, forçant l'admiration de tous par ses talents, son intégrité et sa vaillance. Il ne devra son salut que grâce à la fidélité sans défaut de son protégé, Yan Qing, un orphelin recueilli par ses soins, qui, virtuose de l'arbalète, le sauvera dans des conditions particulièrement difficiles. Echouant dans l'attaque de Dong Chang, il restera le général en second de Song Jiang, s'effaçant derrière un héros qui le surclasse incontestablement.

3. Machination : Wu Yong
C'est le plus subtil des tacticiens en même temps que l'un des membres fondateurs de la bande des Marais des Monts Liang. Surnommé le Clerc ou l'Astre de Sapience et incarnant la vertu de la Machination, il est, dans la mythologie chinoise, l'équivalent du conseiller du Prince selon Machiavel. Maître taoïste, il est l'ami d'enfance et le conseiller de Chao Gai, le Roi Céleste, un notable local, passionné de justice et d'arts martiaux qui accueille bien volontiers tous les clandestins du moment qu'ils témoignent de talents particuliers. Plans sophistiqués et campagnes de désinformation sont les spécialités de Wu Yong et il secondera efficacement le puissant mais maladroit Song Jiang dans ses projets guerriers en imposant la subtilité là où la force brutale ne sert à rien. Il apparaît dès le XIVe chapitre du roman et tient une place prépondérante d'abord aux côtés de Chao Gai, puis à ceux de Song Jiang. Il est le concepteur brillant du piège du Convoi d'Anniversaire qui figurera longtemps au palmarès des ruses des voleurs de grand chemin.

4. Intervalle : Gong-sun Sheng
Versé dans les arts magiques du taoïsme, celui que l'on surnomme le Dragon qui pénètre les Nuées, sera l'un des premiers membres de la bande venu rejoindre Chao Gai et Wu Yong avec lesquels il participera au fameux épisode des Cadeaux d'anniversaire. Après divers exploits dans les combats dus à ses talents de guerrier tout autant qu'à ses pouvoirs magiques (il peut rassembler les nuées et lever les tempêtes), il se retirera pour étudier auprès du saint homme Luo et il faudra toute la détermination du Messager Magique et du Tourbillon Noir pour l'amener à délaisser son apprentissage et procurer, grâce à ses pouvoirs magiques, une aide décisive aux brigands des Marais du Mont Liang en fâcheuse posture face à des armées innombrables secondées par un autre magicien. Même s'il incarne la vertu de la Tranquillité (ou de l'Intervalle), son maître Luo, sensible à l'importance de l'entreprise de justice menée par les brigands, le laissera rejoindre le monde des profanes pour participer au combat contre les forces levées par les subalternes corrompus de l'empereur.

5. Bravoure : Guan Sheng
Un Grand Cimeterre est le signe de reconnaissance de ce personnage. Incarnant la "bravoure", Guan Sheng est issu d'une illustre lignée de soldats. Appelé en renfort par les responsables de Dai Ming, la capitale du Nord, assiégée par les brigands, il propose une stratégie audacieuse : attaquer le repaire des Marais pour affaiblir les hommes de Song Jiang en coupant leurs bases arrières. En compagnie de ses seconds, Xuan Zan et Hao Si-wen, il marque quelques victoires et capture même le Nautonier ainsi que Ruan le 7e avant de tomber dans un piège. Vaincu et fait prisonnier, il rejoindra les rangs des justiciers, toujours accompagné de ses compagnons.

6. Vaillance : Lin Chong
C'est la Vaillance qu'incarne Lin Chong, dit Tête de Léopard. "Des yeux ronds dans une tête de léopard, des moustaches de tigre et une gorge d'hirondelle surmontant un corps de 8 pieds", telle est la description que donne l'auteur de ce militaire, maître d'armes des troupes d'élite de l'empereur. Pourtant, ni sa position ni ses talents ne lui éviteront les complots menés par le fils de son supérieur qui, ayant jeté son dévolu sur sa femme, a juré sa perte. Victime d'une machination diabolique, il sera accusé de tentative de meurtre, tatoué au visage (pour que chacun voit en lui un condamné) et banni. Son rival le poursuivra de sa haine, tentant plusieurs fois de le faire assassiner, et Tête de Léopard ne devra son salut qu'à l'intervention de Lu Zhi Shen dont il s'était fait un ami, puis à celle de Chao Gai qui lui fera trouver refuge au repaire des Monts Liang. Il jouera un rôle déterminant en apportant la solution dans l'épisode de la Cavalerie Enchaînée et sera le seul à venir à bout de Vipère d'une Toise lors de la bataille contre le village des Zhu. Son histoire est à elle seule un roman et un sujet d'opéra : la Forêt de Sangliers.

7. Intrépidité : Qin Ming
Surnommé la Foudre à cause de son tempérament colérique et de sa voix de stentor, Qin Ming est le commandant général de la préfecture de Qing Zhou. Son arme de prédilection est une longue lance aux pointes en formes de dents de loup. Chargé de venir en aide au Camp du Vent Pur assiégé par les brigands, il ne pourra venir à bout de sa mission mais, victime de son emportement, perdra tous ses hommes et sera capturé. C'est Hua Rong qui, pour avoir longtemps été sous ses ordres, le connaît bien et imaginera le traquenard dans lequel il tombera. Soldat fidèle à l'Empereur, il refusera d'abord de rejoindre les rangs des insurgés mais y sera contraint par une manœuvre des brigands qui feront croire à sa trahison, lui interdisant ainsi toute possibilité de retour dans les armées de l'Empereur. Il incarne l'Intrépidité.

8. Prestige : Hu-yuan Zhuo
Nommé directement par le Fils du Ciel lui-même, Hu-yan Zhuo est l'héritier d'une lignée de célèbres militaires. Armé d'une paire de masses d'armes, il est surnommé Double-Fouet et ne partira à l'assaut du repaire des brigands que gratifié d'un splendide cheval "à la robe noire comme un bâton d'encre et aux pieds blancs comme la neige". Il amènera avec lui deux officiers de mérite, Peng Qi l'Œil Céleste, et Han Tao l'Invincible. Grâce à ses talents de stratège et ses immenses armées, il marquera des points décisifs contre les brigands mais finira vaincu. Après une escarmouche contre les deux frères Kong, il rejoindra avec tous les honneurs Song Jiang, impatient de s'adjoindre un tel militaire. Il incarne le Prestige.

9. Excellence : Hua Rong
Si Hua Rong incarne la vertu du Courage (ou de l'Excellence) dans la constellation des Astres Célestes, c'est pourtant son adresse dans le maniement de l'arc qui le rend inoubliable. Gouverneur militaire du fort du Vent Pur, il proposera son aide à son ami de longue date, Song Jiang lorsque ce dernier se trouvera forcé d'entrer dans la clandestinité. En butte à l'hostilité et à la jalousie de son équivalent civil, le gouverneur civil du fort, il sera à son tour contraint à la fuite lorsque son appui au criminel en fuite qu'est Song Jiang sera révélé. Capable de toucher d'une flèche les objets les plus petits, il sème la terreur parmi les ennemis des brigands qui n'ont souvent que la fuite pour échapper aux traits de celui que l'on surnomme "le petit Li Guang", célèbre général de l'époque Han.

10. Noblesse : Chai Jin
Encore un notable que ce Chai Jin, surnommé Petit Ouragan, dont la passion est de rencontrer et venir en aide aux experts en arts martiaux qui hantent les routes chinoises à cette époque, même si la plupart d'entre eux entretiennent des rapports délicats avec la justice de l'empereur. Après avoir sauvé le preux "Tête de Léopard", Lin Chong , il reviendra à ses habitudes de noble désœuvré jusqu'à ce que ses initiatives en faveur des courageux brigands ne l'amènent à son tour à rejoindre les Marais des Monts Liang. Dès lors, il sera l'un des capitaines de la bande, respecté autant pour ses talents guerriers que pour son statut social. C'est d'ailleurs la Noblesse qu'il incarne au sein de la constellation des Astres célestes.

11. Richesse : Li Ying
Li Ying est le maître de l'un des trois bourgs qui, au pied de la Falaise du Dragon Solitaire, donneront tant de fil à retordre aux brigands. Les familles qui dirigent ces villes, les Zhu, les Hu et les Li se sont juré mutuelle assistance, ce qui rend leur position quasiment imprenable. Surnommé l'Aigle qui Plane dans le Ciel et symbolisant la Richesse, il est un guerrier redoutable, portant sur lui en permanence 5 couteaux à lancer dont il use avec une dextérité sans pareille. C'est pour venir en aide à Shi Qian qu'il entrera en conflit avec la famille Zhu, pourtant son alliée, et qu'il choisira le camp de Song Jiang contribuant à la chute des orgueilleuses forteresses de ses voisins.

12. Plénitude : Zhu Tong
Policier avec Lei Heng, "le Tigre Volant", Zhu Tong dit "Belle Barbe", est chargé d'arrêter Chao Gai, le Roi Céleste. Sans se concerter avec son homologue, il fera son possible pour épargner le prévenu et même faciliter sa fuite. Mais c'est lorsqu'il facilitera la fuite de Lei Heng accusé de meurtre que notre héros sera banni. En exil, il sera choisi par le Préfet comme homme de confiance et s'occupera du jeune fils de ce dernier, un enfant de 4 ans. Afin de lui couper les ponts, Li Kui envoyé par Song Jiang pour le convaincre de rejoindre la bande, assassinera l'enfant. Le papier-découpé le représente portant sur ses épaules le fils du préfet, il incarne la Plénitude. C'est l'un des épisodes les plus douloureux du roman, l'un des rares où le lecteur s'insurge contre la brutalité des brigands et l'inhumanité dont ils témoignent, et que ne peut justifier l'iniquité dont fait preuve le régime.

13. Solitude : Lu Zhi-shen
Curieux destin que celui de ce militaire que rien ne destinait, si ce n'est peut-être son caractère emporté et son aversion pour l'injustice, à se retrouver moine bouddhiste d'abord, puis capitaine des brigands des Marais. Peu après sa rencontre avec le Tigre Bleu, Shi Jin, c'est un meurtre, commis pour sauver de pauvres gens victimes d'injustice, qui fera basculer son existence. Condamné à la fuite, Lu Zhi-shen deviendra moine pour échapper à la justice, ce qui donnera vie à l'histoire du Bonze Taoué. Curieux moine, incapable de réfréner son tempérament violent et que les monastères se renverront pour écarter de leurs temples cet encombrant novice. Surnommé le Bonze Tatoué, il parcourra longtemps seul les routes chinoises, ce qui fait qu'il incarne la qualité de Solitude. Violent et incapable de se contrôler, il est pourtant un personnage attachant comme en produit la littérature chinoise, à l'exemple du Roi des Singes.

14. Blessure : Wu Song
Même si le roman compte 108 héros, certains personnages y occupent une place particulière. C'est le cas de Wu Song dont les exploits prennent une part importante dans la première moitié du récit. Surnommé le Pèlerin, ce personnage hors du commun dispose d'un solide atout, son habileté à manier le bâton de guerre, mais également d'un handicap de taille, son penchant pour la boisson. C'est l'ivresse qui lui fera commettre un meurtre et en fera un prisonnier, puis un fugitif. C'est un combat à mains nues contre un tigre (chapitre XXIII) qui en fera un héros et le fera recruter en tant que capitaine. C'est sa loyauté envers son frère (l'Honneur d'une Famille), trompé puis assassiné par sa femme, qui fera de lui un justicier et un hors-la-loi, contraint de rejoindre les Marais et de trouver refuge auprès de Song Jiang qu'il a rencontré des années plus tôt chez Chai Jin. Il incarne la Blessure, peut-être à cause de l'injustice dont il est victime ou de la faiblesse qui le perd.

15. Fermeté : Dong Ping
La Fermeté, c'est la qualité de Dong Ping, "Double Lance", qui est, jusqu'à sa rencontre avec les brigands, un loyal militaire peu soucieux d'émettre un jugement sur les fonctionnaires corrompus qui le commandent. Cela ne l'empêchera pas, dès sa capture par le Tigre Nain et la Vipère d'une Toise et sa rencontre avec Song Jiang qui saura le convaincre de la justesse de son action, de se rebeller contre ses anciens maîtres et de les massacrer pour faciliter la victoire des chevaliers du Marais des Monts Liang dont il fera désormais partie. Avouons-le, la personnalité de personnages comme Dong Ping est l'un des aspects les plus difficilement acceptables par nos mentalités modernes et occidentales : son trop rapide revirement en même temps que sa cruauté à décimer la famille entière de son ancien supérieur laisse un arrière-goût d'opportunisme à son action. Peut-être est-ce la volonté de l'auteur de traduire l'état d'esprit d'une partie de la population chinoise exaspérée par l'attitude du régime des Song du Nord et soucieuse de couper court avec toutes les compromissions d'un régime moribond.

16. Victoire : Zhang Qing
Ancien membre de la Cavalerie des Tigres de la Garde Impériale, le Général Zhang Qing est surnommé Flèche sans Penne parce qu'il projette des pierres avec une habileté et une force démoniaques avec ses seules mains. Avec ses deux seconds, Gong Wang, le Tigre Bleu, et Ding De-sun, le Tigre Rayé il sèmera le trouble dans la bande des brigands, blessant plusieurs capitaines émérites. Il faudra toute la ruse de Wu Yong et toute l'adresse des capitaines de marine de Song Jiang pour capturer cet ennemi. Son ralliement à la bande ainsi que celle de son ami Huang-fu Duan marquera la fin du roman puisqu'avec ces 2 derniers héros, le nombre de 108 sera atteint et la constellation des 36 Astres célestes et des 72 Astres terrestres enfin complète. Zhang Qing incarne la Victoire.

17. Obscurité : Yang Zhi
Immense gaillard affligé d'une tache de naissance au visage qui lui vaut le surnom de Fauve à Face Bleue, Yang Zhi est l'astre céleste qui incarne l'Obscurité. Simple voyageur attaqué par Lin Chong, un autre fauve surnommé Tête de Léopard, il saura prouver sa vaillance, un sabre à la main. Fonctionnaire victime de malchance et injustement puni, il n'attendait que sa rencontre, bien malencontreuse à l'occasion de l'épisode des Cadeaux d'anniversaire, avec Lin Chong et Wang Lun, le Clerc à Robe Blanche, pour rejoindre les brigands et lier son avenir à celui des hommes de Song Jiang.

18. Secours : Xu Ning
Chef des lanciers de la garde personnelle de l'Empereur, Xu Ning, le Lancier d'Or, est l'héritier d'une lignée de guerriers fidèles au pouvoir central qui lui ont légué un véritable trésor, une cuirasse formée de métal et de plumes d'oie. Son seul défaut : son attachement à cet objet symbolique qui lui vaudra de tomber dans le piège tendu par Lin Chong, conscient de cette faiblesse. C'est pour retrouver l'armure si précieuse dérobée par Shi Qian, la Puce sur le Tambour, qu'il quittera son poste et tombera dans le piège tendu par le rusé Wu Yong au cours de l'épisode de la Cavalerie Enchaînée. Il rejoindra finalement Song Jiang et lui permettra de parer les techniques militaires mises en œuvre parles armées de l'Empereur. Son arrivée inespérée aux côtés des brigands lui vaudra d'incarner la notion de Sauveur.

19. Vacuité : Suo Chao
Commandant des troupes de la cité de Da-ming, Suo Chao le Téméraire, est un militaire émérite qui en impose par ses capacités guerrières autant que morales. Armé de sa hache constellée d'or, il combattra vaillamment sous les ordres de Li Cheng contre les brigands qui les assiègent. Blessé au cours du combat, il finira par céder à son impétuosité et tomber dans un traquenard pour, vaincu, se rallier à la cause des brigands. Symbole de la Vacuité, il incarne tout autant la vanité des militaires que leurs qualités.

20. Rapidité : Dai Zong
La Rapidité est la force de Dai Zong, le "Messager Magique" qui mettra souvent ses talents particuliers autant que magiques au service des brigands : il lui suffit de glisser des amulettes dans ses jambières, et de manger de la nourriture maigre, pour franchir des distances prodigieuses en des temps records. Dans un pays aussi vaste que l'Empire Chinois et à une époque où tous les trajets se parcourent à pied, sa présence au sein de la bande constitue un avantage décisif. Il sera d'ailleurs fréquemment amené à exécuter des missions de la plus haute importance qu'il s'agisse d'aller aux nouvelles chez l'ennemi ou de ramener dans les meilleurs délais un précieux auxiliaire comme Gong-sun Cheng. En effet, il peut transmettre une partie de ses pouvoirs à ceux qui l'accompagnent, pour peu que ces derniers s'abstiennent de manger de la viande et de boire de l'alcool. On verra que ce n'est pas aussi simple pour un ivrogne et un gourmand aussi incorrigible que Li Kui que Dai Zong mettra un malin plaisir à punir de ses vices.

21. Etrangeté : Liu Tang
Surnommé le Diable à Poil Roux, Liu Tang symbolise l'Etrangeté. Il faut dire que son apparence physique n'a rien de banal avec les marques rouges qu'il a sur les tempes. Vagabond dès le plus jeune âge, il a longtemps erré sur les routes chinoises. Apprenant qu'un fonctionnaire corrompu doit faire voyager un trésor par la route, il se précipite chez Chao Gai, dont il connaît la réputation, pour lui proposer de monter une embuscade et de s'emparer de ce bien mal acquis. Ce sera le fameux épisode des "Cadeaux d'anniversaire". C'est à cette occasion que se créera la petite bande qui autour de Chao Gai et de Wu Yong finira par devenir la célèbre bande des Marais des Monts Liang.

22. Meurtre : Li Kui
Rustre et grossier, Li Kui, le Tourbillon Noir, n'avait pas vocation à devenir un héros. Proscrit pour avoir battu à mort un homme, ses capacités physiques hors du commun lui ont valu la clémence du tribunal et un poste secondaire dans l'administration auprès de Dai Zong. Chacun a appris à se méfier de sa brutalité et de sa tendance à boire qui le rendent particulièrement violent et incontrôlable. Pourtant, ses qualités ne seront jamais reniées par Song Jiang qui, parfois mis hors de lui par ses maladresses, n'en fera pas moins un de ses capitaines. Il incarne le Meurtre dans la constellation des héros et n'a pas son pareil pour dire, naïvement et grossièrement, ce qu'il pense. Inaccessible aux valeurs de la chevalerie et de la stratégie, il se montre utile lorsqu'il s'agit de faire preuve de témérité et de commettre des meurtres. Il est le héros d'un célèbre Opéra de Pékin, Le Tourbillon Noir rend visite à sa mère.

23. Subtilité : Shi Jin
C'est aux multiples tatouages qui marquent son corps que Shi Jin doit son surnom de Dragon Bleu. C'est chez son père que l'Instructeur Wang Jin, célèbre militaire, injustement banni, trouvera refuge. Par reconnaissance, Wang Jin apprendra au jeune Shi Jin le maniement du bâton et les 18 variétés d'arts martiaux, faisant de lui un guerrier hors-pair. Avant de rejoindre les brigands des Marais des Monts Liang, Shi Jin aura a affronter ceux du Mont Fleuri dont les 3 chefs, Zhu Wu, le Génial Tacticien, Chen Da, le Tigre sauteur de Ravins, et Yang Chun, le Serpent à Taches Blanches, deviendront bientôt ses frères. C'est pour les sauver qu'il devra abandonner ses richesses et entrer dans la clandestinité. Il jouera un rôle important dans l'attaque de Dong Ping. Dans le roman, il incarne la qualité de la Subtilité.

24. Investigation : Mu Hong
Frère de Mu Hong, l'Indomptable, Mu Chun, le Redoutable, est un riche notable. Ensemble, ils font régner la terreur sur le bourg de Jie-yang et seront à deux doigts d'assassiner Song Jiang, coupable à leurs yeux d'avoir contesté leur autorité en rendant hommage au preux Xue Yong.

25. Retraite : Lei Heng
Au même titre que Zhu Tong, "Belle Barbe", Lei Heng , "le Tigre Volant" est policier. Alors que ses supérieurs, rappelons-le corrompus, le chargent d'arrêter Chao Gai, le Roi Céleste, il fera son possible pour épargner le prévenu et même faciliter sa fuite. Il fera de même lorsqu'il s'agira de de l'arrestation de Song Jiang. Malheureusement, dans un moment de colère, il tuera une prostituée et risquera la condamnation à mort. Son ami Zhu Tong le sauvera et lui permettra de rejoindre Song Jiang.

26. Longévité : Li Jun
Le Dragon des Rivières Turbulentes, Li Jun, n'est qu'un pêcheur des rives du Yang Tse Kiang. Il serait un homme ordinaire s'il n'avait pas un don très rare pour l'époque : savoir nager. Cette faculté sera d'une grande aide au gang. Il sauvera notamment Song Jiang durant son exile, et ridiculisera Li Kui à sa rencontre.

27. Tuerie : Ruan le 2e
Ruan le 2e, le 5e et le 7e sont trois frères. Leurs surnoms "Trépas instantané", "Mort Prématurée" et "Yama Vivant" (Yama étant le dieu des morts dans la mythologie chinoise) en dit long sur leurs qualités guerrières. Ils sont les compagnons de la première heure de Wu Yong et du Roi Céleste, Chao Gai, dont ils seront les complices dans la fameuse affaire des "Cadeaux d'anniversaire". Leur élément, c'est l'eau auprès de laquelle ils ont été élevés, et leur connaissance parfaite des marais en feront les responsables naturels des forces des brigands dans l'univers des rivières où les meilleurs soldats ne peuvent rivaliser avec de simples pêcheurs. Tuerie, Crime et Désastre sont les "vertus"associées à ces astres célestes.

28. Equité : Zhang Heng
Le Bateau de Feu, Zhang Heng, est contrebandier. Avec son frère Zhang Shun, il exerce un commerce très particulier : il reçoit des passagers sur son bateau pour traverser la rivière, et lorsqu'il arrive au milieu du cours d'eau, il réclame leur argent. Son frère, déguisé en voyageur fait mine de refusé et est jeté à l'eau, où il se noie (pour de faux, il sait très bien nager en fait). Ainsi, les autres passagers ne peuvent refuser de payer. Song Jiang sera presque tué, mais on ami Li Jun le sauvera de justesse.

29. Crime : Ruan le 5e
Ruan le 2e, le 5e et le 7e sont trois frères. Leurs surnoms "Trépas instantané", "Mort Prématurée" et "Yama Vivant" (Yama étant le dieu des morts dans la mythologie chinoise) en dit long sur leurs qualités guerrières. Ils sont les compagnons de la première heure de Wu Yong et du Roi Céleste, Chao Gai, dont ils seront les complices dans la fameuse affaire des "Cadeaux d'anniversaire". Leur élément, c'est l'eau auprès de laquelle ils ont été élevés, et leur connaissance parfaite des marais en feront les responsables naturels des forces des brigands dans l'univers des rivières où les meilleurs soldats ne peuvent rivaliser avec de simples pêcheurs. Tuerie, Crime et Désastre sont les "vertus"associées à ces astres célestes.

30. Ruine : Zhang Shun
Zhang Shung, surnommé Sillage Blanc dans les Vagues, est une des rares personnes de l'ancienne Chine à savoir nager. Contrebandier comme son frère Zhang Heng, il persuade des voyageurs de monter à bord de leur bateau pour traverser la rivière, bateau sur lequel ils sont dévalisés. Il sera très ami avec Song Jiang.

31. Défaite : Ruan le 7e
Ruan le 2e, le 5e et le 7e sont trois frères. Leurs surnoms "Trépas instantané", "Mort Prématurée" et "Yama Vivant" (Yama étant le dieu des morts dans la mythologie chinoise) en dit long sur leurs qualités guerrières. Ils sont les compagnons de la première heure de Wu Yong et du Roi Céleste, Chao Gai, dont ils seront les complices dans la fameuse affaire des "Cadeaux d'anniversaire". Leur élément, c'est l'eau auprès de laquelle ils ont été élevés, et leur connaissance parfaite des marais en feront les responsables naturels des forces des brigands dans l'univers des rivières où les meilleurs soldats ne peuvent rivaliser avec de simples pêcheurs. Tuerie, Crime et Désastre (ou Défaite) sont les "vertus"associées à ces astres célestes.

32. Prison : Yang Xiong
Guerrier autant que haut fonctionnaire, Yang Xiong est surnommé le Guang Suo Malade à cause de son teint maladif (Guang Suo est un héros mythique, fils de la déesse de Miséricorde). Pris à parti par un "malfrat" local, Yang Xio verra Dai Zong et Shi Xiu, révoltés par le procédé, lui venir spontanément en aide. De là viendra sa complicité avec la bande des Marais des Monts Liang et son ralliement aux troupes de Song Jiang. Expert en arts martiaux, il y jouera un rôle capital bénéficiant de l'estime et de l'amitié de leur chef et incarnant la qualité de Solidité (ou de la Prison).

33. Pénétration : Shi Xiu
Brave la Mort, l'astre céleste de la Pénétration, fait une entrée remarquée dans le roman (chapitre 44). En effet, ce colosse n'hésitera pas à venir au secours d'un parfait inconnu, le contrôleur Yang Xiong sauvagement agressé en pleine rue. C'est à cette occasion qu'il sera remarqué par Dai Zong et Yang Lin, les capitaines de Song Jiang, impressionnés par son habileté au sabre autant que sa générosité et sa bravoure qui lui proposeront de rejoindre la bande. Il ne se résoudra à le faire que quelques mois plus tard, alors qu'accueilli comme un frère par Yang Xiong, il sera témoin de l'infidélité de l'épouse de ce dernier et, après moult péripéties, participera à la vengeance de son ami bafoué.

34. Violence : Xie Zhen
Le Serpent à Deux Têtes et le Scorpion à Deux Queues sont frères. Violence et Larmes sont les symboles associés à ces 2 astres célestes. Issus d'une famille de chasseurs, ils sont les meilleurs de leur région dans cet art délicat et ne manqueront pas de s'acquitter de leur mission lorsque le préfet de Deng Zhou décrètera une impitoyable chasse au tigre. Armés d'arbalètes et de fourches comme le montrent les papiers- découpés, les deux héros ne failliront pas à leur mission mais seront frustrés de leur victoire par un intriguant et, à force de réclamations, finiront injustement emprisonnés. Grâce à l'intervention de Gu, la Tigresse, et de Sun Li, ils retrouveront la liberté et se rallieront dès lors aux brigands.

35. Larmes : Xie Bao
Le Serpent à Deux Têtes et le Scorpion à Deux Queues sont frères. Violence et Larmes sont les symboles associés à ces 2 astres célestes. Issus d'une famille de chasseurs, ils sont les meilleurs de leur région dans cet art délicat et ne manqueront pas de s'acquitter de leur mission lorsque le préfet de Deng Zhou décrètera une impitoyable chasse au tigre. Armés d'arbalètes et de fourches comme le montrent les papiers- découpés, les deux héros ne failliront pas à leur mission mais seront frustrés de leur victoire par un intriguant et, à force de réclamations, finiront injustement emprisonnés. Grâce à l'intervention de Gu, la Tigresse, et de Sun Li, ils retrouveront la liberté et se rallieront dès lors aux brigands.

36. Habileté : Yan Qing
Orphelin recueilli par Lu Jun-yi, Yan Qing est sans rival dans toutes les disciplines littéraires, artistiques ou athlétiques comme en arts martiaux. Virtuose de l'arbalète du Si Chuan, une arme redoutable, il sera amené à démontrer ses talents de tireur et sa loyauté sans faille vis à vis de son protecteur. D'ailleurs, s'il est surnommé le Prodigue, il est associé à la vertu d'Habileté dans la constellation des 36 astres célestes qui forment l'élite des 108 brigands.

 

Les 72 astres terrestres :

1. Zhu Wu, le chef des astres terrestres
Surnommé le Génial Tacticien et figuré sur ce papier-découpé en train d'élaborer un plan, Zhu Wu apparaît au tout début du roman. Chef d'une bande de brigands qu'il mène en compagnie de Chen Da, le Tigre sauteur de Nuages, et de Yang Chun, le Serpent à Taches Blanches, il va se trouver confronté au noble Shi Jin et l'on apprendra alors que les 3 compagnons n'ont créé leur bande, la bande du Mont Fleuri, que pour échapper aux injustices dont ils avaient souffert. Leur groupe préfigure celui des Marais des Monts Liang qu'ils rejoindront d'ailleurs au chapitre LVIII.

2. Huang Xin, le chef en second
Huang Xin, le directeur militaire de la Préfecture de Qing-zhou, est un maître en matière d'arts martiaux. Responsable d'un territoire particulièrement difficile qui englobe la montagne du Vent Pur, le mont des Deux Dragons et la montagne des Fleurs de Pêcher, trois lieux connus comme des repaires de brigands, Le Maître des 3 Monts n'a pas l'habitude de se laisser impressionner. Aussi, quand son supérieur, un préfet civil sans autre mérite que d'être beau-frère de l'Empereur, lui ordonnera de se saisir de Hua Rong, son rival, il ne sourcillera pas, quitte à reconnaître plus tard son erreur et se rallier à la cause des justes.

3. Bravoure : Sun Li
Malgré son surnom de Yu-chi Malade, le contrôleur Sun Li n'a rien d'un souffreteux. Bien au contraire, il inspire respect et terreur, telles sont grandes sa prestance et ses capacités guerrières. Convaincu par son frère, Sun Xin, et sa belle-sœur, Gu la Tigresse, de l'iniquité du procès fait aux frères Xie, il acceptera de prendre une part active à leur libération, se condamnant dès lors à la clandestinité et à rejoindre les rebelles des Marais du Mont Liang. C'est lui qui apportera la victoire aux brigands lors de l'attaque du village des Zhu. Il incarne la Bravoure dans la constellation des Astres Terrestres.

4. Héroïsme : Xuan Zan
"Une face noirâtre, un nez épaté, le poil roux et frisé, haut de 8 pieds et armé d'une hallebarde d'acier"... le capitaine de cavalerie Xuan Zan mérite bien son surnom de Hideux. Pourtant son talent dans les différents arts martiaux en font un officier écouté du grand maréchal Cai auprès duquel il recommandera chaudement un autre héros, Guan Sheng, le Grand Cimeterre, pour résister aux bandits. Il symbolise l'Héroïsme au sein des astres terrestres.

5. Vaillance : Hao Si-wen
Frère juré du Grand Cimeterre, Guan Sheng, Hao Si-wen dit le Gémeau, est un spécialiste des 18 arts martiaux. Sans une hésitation, il suivra son ami d'enfance appelé à la rescousse des armées de l'Empereur et sans état d'âme il l'accompagnera dans son ralliement aux forces des Marais du Mont Liang. Il incarne la Vaillance dans la constellation des Astres Terrestres.

6. Prestige : Han Tao
L'Invincible. Désigné pour commander l'avant-garde de son armée par Hu-yan Zhuo, Han Tao armé de sa pique en bois de jujubier ne mérite pas son surnom dans le roman. Dominé dès le premier duel par la Foudre, il ne sera sauvé que pour mieux être capturé par les brigands des Marais après l'épisode de la Cavalerie Enchaînée et rejoindre leurs rangs, incarnant le Prestige.

7. Excellence : Peng Qi
Peng Qi, l'œil Céleste est issu d'une famille de militaires. Chaudement recommandé par Hao Si-wen, il prendra les commandes de son avant-garde aux côtés de Han Tao. Armé d'une hallebarde à 3 pointes et à 2 lames, il fait fière figure mais sera capturé d'un coup de lasso par Vipère d'Une Toise, l'une des rares femmes guerrières de la bande de Song Jiang et deviendra l'un des capitaines des brigands.

8. Etrangeté : Shan Ting-gui
Tous deux sont des commissaires impériaux appelés par le maréchal Cai à la rescousse. L'un incarne l'Etrangeté et est surnommé Mage de l'Eau, l'autre symbolise l'Intrépidité et Mage du Feu est son surnom. Ils connaissent tous deux Guan Sheng pour avoir combattu à ses côtés. Ayant capturé Xuan Zan et Hao SiWen, ils seront à leur tour faits prisonniers par Li Kui qui, assisté de Jiao Ting, contribuera à leur reddition. Les 2 généraux vaincus rallieront les justiciers des Marais du Mont Liang.

9. Intrépidité : Wei Ding-guo
Tous deux sont des commissaires impériaux appelés par le maréchal Cai à la rescousse. L'un incarne l'Etrangeté et est surnommé Mage de l'Eau, l'autre symbolise l'Intrépidité et Mage du Feu est son surnom. Ils connaissent tous deux Guan Sheng pour avoir combattu à ses côtés. Ayant capturé Xuan Zan et Hao SiWen, ils seront à leur tour faits prisonniers par Li Kui qui, assisté de Jiao Ting, contribuera à leur reddition. Les 2 généraux vaincus rallieront les justiciers des Marais du Mont Liang.

10. Instruction : Xiao Rang
Song Jiang est dans une bien mauvaise posture lorsque intervient Xiao Rang, le Calligraphe à Main Surnaturelle qui incarne l'Instruction. Pris de boisson, il s'est laissé aller à inscrire un poème sur le mur d'une taverne, poème qui sera immédiatement interprété comme un acte de sédition par les notables zélés mais corrompus à la solde de l'Empire. Le Préfet Cai saisira d'ailleurs l'occasion pour le faire arrêter et demander à sa hiérarchie l'autorisation de le faire exécuter. Heureusement que Dai Zong, Chao Gai et Wu Yong veillent et élaborent un stratagème pour intercepter le message et la réponse. Grâce aux talents de Xiao Rang, capable d'imiter n'importe quel calligraphe, et de Jin Da-jian, ils concoctent un faux message de clémence pour sauver la vie de Song Jiang.

11. Rectitude : Pei Xuan
Le surnom de Masque de Fer indique la parfaite incorruptibilité de Pei Xuan, astre terrestre de la Rectitude, fonctionnaire intègre et adepte des arts martiaux que la cupidité d'un préfet a rendu indésirable et a fait bannir comme un voleur. Heureusement, Deng Fei et Yang Lin, deux preux, ont empêché sa déportation et l'ont désigné comme chef de leur bande. Avec ses deux épées, il se montrera fort utile.

12. Rupture : Ou Peng
Ailes d'Or dans les Nuages, puisque c'est son surnom, est un militaire. "Coupable" de s'être attiré le ressentiment du magistrat local, Ou Peng n'a vu son salut que dans la fuite et la clandestinité. C'est ce qui lui vaut d'incarner la Rupture dans la Constellation des Astres Terrestres et de diriger avec Jian Jing, Ma Lin, et Tao Zong-wang une bande de brigands qui se ralliera (au chapitre XLI) aux braves du Marais des Monts Liang.

13. Fermeture : Deng Fei
Ce sont ses yeux couleur de braise qui ont fait surnommer Deng Fei Lion aux Yeux de Feu. Armé d'une chaîne de fer, il est redoutable, et a pris le commandement, en compagnie de Meng Kang, d'une bande de brigands justiciers. Mais son sens de la justice et de l'honneur lui fera abandonner la tête de sa bande de brigands pour la céder à Pei Xuan lorsque ce digne fonctionnaire, excédé par les injustices, se rebellera contre sa hiérarchie et se trouvera en danger de mort.

14. Force : Yan Shun
Surnommé le Tigre de Moire, Yan Shun incarne la Force. Ancien marchand de chevaux, il a choisi le monde des "Forêts Vertes", c'est-à-dire le brigandage. A la tête d'une bande de voleurs de grand chemin, avec ses frères jurés, le Tigre Nain et le Sieur à Face Blanche, il capture Song Jiang en fuite et est à deux doigts de le faire tuer pour déguster ses viscères lorsqu'il le reconnaît comme le héros dont on lui a souvent parlé et l'accueille en ami.

15. Obscurité : Yang Lin
Sur les conseils de Gongsun Sheng, Yang Lin, le Léopard de Brocart, veut se joindre à la bande des Marais du Mont Liang. Chef d'une bande de brigands qu'il mène en compagnie de Chen Da, le Tigre sauteur de Nuages, et de Yang Chun, le Serpent à Taches Blanches, il va se trouver confronté au noble Shi Jin et l'on apprendra alors que les 3 compagnons n'ont créé leur bande, la bande du Mont Fleuri, que pour échapper aux injustices dont ils avaient souffert. Leur groupe préfigure celui des Marais des Monts Liang qu'ils rejoindront d'ailleurs au chapitre LVIII.

16. Direction : Ling Zhen
Si Ling Zhen est surnommé Tonnerre Fracassant, il le doit à sa spécialité. Artificier hors normes, expert dans la fabrication d'explosifs, de bombes et de ballons, il est bien connu de Hu-yuan Zhuo, le Commandant spécialement désigné par le maréchal Gao et l'Empereur lui-même pour combattre les troupes de Song Jiang. En acceptant sa mission, Double Fouet réclamera que Ling Zhen lui soit adjoint. Encore une fois c'est Wu Yong qui, en bon stratège, trouvera la parade. Il jouera sur le fait que le repaire des Marais du Mont Liang, environné d'eau, ne risque pas grand chose d'un artificier pour l'attirer dans ce milieu aquatique et, grâce aux talents particuliers des frères Ruan, Lin Jun, Zhang Heng et Zhang Shun, le capturer. Dès lors, Ling Zhen, une fois rassuré sur le sort de sa famille que les bandits auront à cœur de mettre en sécurité auprès de lui, n'aura aucun scrupule à collaborer.

17. Capacité : Jiang Jing
Jian Jing, est un lettré, comprenez "un universitaire". Malheureusement, il a échoué aux examens et n'a pas fait la grande carrière de mandarin qu'il aurait pu espérer. Son échec l'a amené à se consacrer aux arts martiaux et il est devenu expert dans le maniement du sabre et du bâton de guerre. Il garde de ses longues études un don certain pour le maniement du pinceau et de l'abaque, le boulier chinois avec lequel il est représenté sur ce papier-découpé, ce qui lui vaut le surnom de Dieu du Calcul et le commandement de la bande du Mont des Portes Jaunes avec Ou Peng, Ma Lin, et Tao Zong-wang. Ses talents lui valent d'incarner la vertu de Capacité dans la constellation des Astres Terrestres.

18. Assistance : Lu Fang
Lu Bu était un célèbre guerrier de l'époque des 3 Royaumes, célèbre pour sa dextérité à la hallebarde, talent qui lui valut un titre de noblesse sous le nom de Duc Wen. Lu Fang qui a toujours admiré ce personnage historique a choisi de manier son arme de prédilection, d'où son surnom de Petit Duc Wen. Devenu chef de bande, il voit sa supériorité contestée par Guo Sheng qui n'a d'autre ambition que de démontrer son talent dans le maniement de la hallebarde. C'est au cours de ce combat sans vainqueur ni vaincu qu'il fera connaissance avec Song Jiang qui saura convaincre les deux preux de se joindre à sa bande.

19. Secours : Guo Sheng
L'être qui incarne la notion de Secours a pour nom Guo Sheng, surnommé le Rival de Ren Gui parce qu'à l'instar de ce célèbre général de l'époque Tang, il est expert dans le maniement de la hallebarde. Entièrement vêtu de blanc, c'est affrontant son rival dans la spécialité, Lu Fang; tout vêtu de rouge qu'il fera la rencontre de Song Jiang et de Hua Rong. Ceux-ci les convaincront de se joindre à leur bande et en feront deux capitaines émérites.

20. Efficacité : An Dao-quan
An Dao-quan est surnommé le Médecin Surnaturel et symbolise l'Efficacité. C'est le fantôme de Chao Gai qui, lors d'un rêve a prévenu Song Jiang qu'il aurait besoin de ses talents et la réalité lui a bientôt donné raison puisque le chef de la bande des Marais du Mont Liang va, dès le lendemain, présenter les symptômes d'une grave maladie. C'est l'Anguille blanche qui sera chargé d'aller le quérir d'urgence et qui vivra bien des aventures avant d'y parvenir, rencontrant sur sa route Wang Ding le 6e. Zhang Shun aura bien du mal à l'arracher aux bras d'une courtisane fourbe mais y parviendra à temps pour sauver Song Jiang.

21. Animalité : Huang-fu Duan
Symbole de l'Animalité, Huang fu Dan, surnommé Moustache Pourpre, est sans doute originaire d'Asie Centrale. En attestent sa longue barbe touffue qui étonne les chinois, ses yeux verts... et sa connaissance des chevaux qui en fait un vétérinaire admiré. Il est le dernier preux à rejoindre les braves des Marais du Mont Liang, celui dont l'arrivée permet de clore la liste des astres terrestres. Introduit par Zhang Qing, à la fin du roman, il n'aura pas l'occasion de réaliser des exploits.

22. Petitesse : Wang Ying
Le Tigre Nain doit son surnom à sa petite taille. Il règne avec Yan Shun et le Sieur à Face Blanche sur une bande de voleurs de grand chemin. Attiré par toutes les femmes qui tombent sous son regard, il se verra "offrir" Vipère d'une Toise en épouse par Song Jiang lui-même.

23. Pénétration : Hu la 3e
Armée de ses deux sabres longs, la lune et le soleil, et à cheval, Hu la 3e, héritière de la Famille Hu, surnommée la Vipère à une Toise, ne craint personne. D'ailleurs elle le prouve, lors de l'épisode du village Zhu, en défaisant plusieurs ennemis dont le Tigre Nain qu'elle capture. La fiancée de l'un des fils de la famille Zhu sait-elle qu'elle finira par épouser un vaillant capitaine de Song Jiang ? Rien n'est moins sûr, mais l'amazone ne trouvera rien à redire lorsque Song Jiang lui désignera justement le Tigre Nain comme époux. C'est l'une des 3 seules femmes du roman et le seul capitaine du Marais du Mont Liang.

24. Violence : Bao Xu
Avec un surnom comme le sien, Dieu des Funérailles, on se doute que Bao Xu est loin d'être un ange. Chef de la bande du Mont de l'Arbre Sec, il n'aime rien tant que tuer et piller. Il incarne à bon droit la Violence au sein des astres terrestres et se trouvera à point pour aider Li Kui à libérer le Hideux et le Gémeau capturés par les généraux Shan et Wei.

25. Silence : Pan Rui
Rien que son surnom, le Roi-démon Bouleverseur des Mondes, a de quoi impressionner. Pan Rui est un maître de la magie : il peut conjurer les vents et appeler la pluie. Lors de l'affrontement contre la bande des Marais du Mont Liang, seule l'intervention d'un autre magicien, Gong-sun Sheng évitera la défaite à Song Jiang. Vaincu, Pan Rui rejoindra Song Jiang en compagnie de ses 2 lieutenants, Xian Chong et Li Gun.

26. Brutalité : Kong Ming
La Comète et le Météore bénéficieront quelques temps de l'enseignement de Song Jiang puis finiront par créer leur propre bande de brigands. Mis à mal par Hu-yan Zhuo qui capture la Comète, ils finiront par chercher renfort auprès des héros des Marais des Monts Liang et se joindront à eux en compagnie de leurs hommes. Brutalité et Folie sont les "qualités" incarnées par ces astres terrestres.

27. Folie : Kong Liang
La Comète et le Météore bénéficieront quelques temps de l'enseignement de Song Jiang puis finiront par créer leur propre bande de brigands. Mis à mal par Hu-yan Zhuo qui capture la Comète, ils finiront par chercher renfort auprès des héros des Marais des Monts Liang et se joindront à eux en compagnie de leurs hommes. Brutalité et Folie sont les "qualités" incarnées par ces astres terrestres.

28. Vol : Xian Chong
Son surnom de Na Tuo à Huit Bras, il le doit à son extraordinaire dextérité qui le fait ressembler au dieu à 3 têtes et 8 bras. Il porte en permanence dans son carquois 24 poignards de jet et un bâton de guerre. Ces qualités lui valent de seconder Pan Rui à la tête de la bande du Mont de Rocaille et de Broussaille qui ne compte pas moins de 3000 hommes. Il est donc l'égal de Li Gun, l'autre lieutenant de Pan Rui.

29. Course : Li Gun
Astre terrestre de la Course, Li Gun, le Grand Saint Volant, est un lieutenant de Pan Rui. Avec Xian Chong, il seconde son chef qui s'est promis de mettre à mal les troupes de Song Jiang et de s'accaparer ses richesses et ses hommes.

30. Dextérité : Jin Da-jiang
L'Artisan au Bras de Jade, Jin Da-jian excelle dans l'art de fabriquer de faux sceaux. Il sera d'ailleurs appelé à la rescousse lorsque Chao Gai et Wu Yong se mêleront de sauver Song Jiang qui s'est mis lui-même dans une mauvaise situation en écrivant un poème jugé séditieux par les autorités au cours d'une nuit d'ivresse : le thème du célèbre opéra "La Tour Xunyang". Il essaiera bien avec Xiao Rang de créer une fausse réponse de l'administration impériale mais ses stratagèmes seront réduits à néant par la sagacité de Huan Wen-Binh. Il incarne la Dextérité.

31. Clarté : Ma Lin
Ma Lin aurait pu être un bon à rien si son talent pour jouer de la flûte et des armes ne l'avaient amené dans le monde des rivières et des lacs. Surnommé l'Immortel à la Flûte de Fer, il dirige avec Ou Peng, Jiang Jing, et Tao Zong-wang la bande du Mont des Portes Jaunes qui rejoindra Song Jiang et Chao Gai. Il incarne la vertu de Clarté dans la constellation des Astres Terrestres peut-être grâce aux sonorités qu'il tire de sa flûte qui peut donner le signal du combat.

32. Attaque : Tong Wei
Comme le montre le papier-découpé, Tong Meng est dans son élément lorsqu'il est dans l'eau. Surnommé le Serpent de Mer, il est le frère de Tong Wei, alias Crocodile hors de l'Eau, et ils incarnent des valeurs bien complémentaires puisque ce sont respectivement la Retraite et l'Attaque. Frères jurés de Li Jun, le Nautonier, ils exercent leur trafic douteux en se faisant passer pour des sauniers. Ils contribueront à sauver Song Jiang de plusieurs traquenards en particulier celui tendu par Li Li à ses clients, et compteront parmi ses fidèles capitaines lorsqu'il aura rejoint les Marais des Monts Liang et le Roi Céleste Chao Gai.

33. Retraite : Tong Meng
Comme le montre le papier-découpé, Tong Meng est dans son élément lorsqu'il est dans l'eau. Surnommé le Serpent de Mer, il est le frère de Tong Wei, alias Crocodile hors de l'Eau, et ils incarnent des valeurs bien complémentaires puisque ce sont respectivement la Retraite et l'Attaque. Frères jurés de Li Jun, le Nautonier, ils exercent leur trafic douteux en se faisant passer pour des sauniers. Ils contribueront à sauver Song Jiang de plusieurs traquenards en particulier celui tendu par Li Li à ses clients, et compteront parmi ses fidèles capitaines lorsqu'il aura rejoint les Marais des Monts Liang et le Roi Céleste Chao Gai.

34. Plénitude : Meng Kang
Expert en construction de bateaux, Meng Kang, dit Hampe de Jade, a jadis été réquisitionné pour travailler aux convois de Plantes et de Pierres, ces expéditions voulues par l'Empereur pour ramener de tout le pays plantes et rochers susceptibles d'agrémenter la Montagne des Dix Mille Ans, une colline artificielle créée pour lui assurer une descendance abondante. Comme bon nombre de ses congénères, Meng Kang a énormément souffert pendant cette période et s'est rebellé tuant un de ses supérieurs. Depuis, il vit dans la clandestinité, dirigeant une bande de voleurs de grand chemin en compagnie de Deng Fei. Il incarne la Plénitude.

35. Progrès : Hou Jian
Hou Jian, le Gibbon est le meilleur tailleur de l'Empire. Non seulement il manie aiguille et fil avec dextérité mais son talent s'étend au sabre. Xue Yong a été son maître et s'en porte garant. Epaules étroites et bras très longs, il ressemble à un singe mais comme cet animal, il est rusé et contribuera à la vengeance de Song Jiang et Chao Gai contre Hua Weng-bing, vice-préfet du camp de Wu Wei, l'être qui en calomniant Song Jiang auprès du préfet Cai a provoqué sa perte et manquer le faire exécuter en compagnie de Dai Zong si Chao Gai n'y avait veillé. Il incarne le Progrès.

36. Sinuosité : Chen Da
Second de Zhu Wu qui est le chef de la bande de brigands du Mont Fleuri, le Tigre Sauteur de Nuages n'a pas la perspicacité de son supérieur. Courageux mais trop impétueux, il sera d'ailleurs capturé par Shi Jin avant que celui-ci, conquis par les qualités de Zhu Wu ne se joigne à la bande.

37. Dissimulation : Yang Chun
Astre terrestre de la Dissimulation, Yang Chun, surnommé le Serpent à Taches Blanches règne avec Zhu Wu et Chen Da sur la bande du Mont Fleuri. Beaucoup moins téméraire que Chen Da, il essaie de tempérer les ardeurs de son acolyte mais n'a pas l'autorité naturelle de Zhu Wu qui fait véritablement figure de chef.

38. Singularité : Zheng Tian-shou
Le Sieur à Face Blanche, Zheng Tian-Shou, tire son surnom de sa beauté et de l'extrême clarté de son teint. Orfèvre de formation, ses goûts l'ont attiré vers la carrière des arts martiaux et il est le 3e capitaine de la bande de la Montagne du Vent Pur aux côtés de Wang Yin et de Yan Shun. Jusqu'à leur rencontre avec Song Jiang, les 3 hommes mènent une carrière assez médiocre de bandits de grand chemin. L'arrivée de notre héros et ses idéaux de justice vont les entraîner dans une spirale dont ils sortiront capitaines de la bande des Marais du Mont Liang. Il incarne la Singularité.

39. Raison : Tao Zong-wang
Issu d'une famille de paysans, la Tortue à 9 Queues, manie une arme qui ressemble à une bêche. Son bon sens paysan lui vaut le surnom de Raison et de diriger la bande du Mont des Portes Jaunes qui fera très vite partie des braves des Marais du Mont Liang. Ou Peng, Ma Lin, et Jiang Jing sont ses compères.

40. Talent : Song Qing
Il est le frère de Song Jiang, et à une époque où les membres de la famille d'un exilé servent souvent d'otages, voire paient pour le coupable, cela n'a rien d'une sinécure. Ainsi, le propre père de Song Jiang et Eventail de Fer, puisque c'est le surnom de Song Qing manqueront de peu d'être inquiétés lors de la fuite de notre héros. Heureusement, Song Jiang, dans sa grande prévoyance, a fait preuve de subtilité en faisant officiellement porter plainte contre lui par son père et nier ainsi toute solidarité familiale. Song Qing accompagnera néanmoins son frère dans sa fuite. Il incarne le Talent.

41. Musique : Yue He
Yue He, dit Sifflet de Fer, est geôlier à la prison de Deng Zhou. Il est aussi l'oncle de Xie Bao et Xie Zhen et lorsque ces derniers seront injustement emprisonnés, il se fera un devoir de les aider à se libérer en prévenant Gu, la Tigresse du sort injuste de ses deux demi-frères. Grand musicien, il est également intelligent et doué dans le maniement du sabre et de la canne.

42. Victoire : Gong Wang
Gong Wang, le Tigre Bleu n'apparaît qu'à la fin du roman. Il est l'un des deux seconds du valeureux général Zhang Qing qui défendra l'ultime forteresse, Dong Ping, contre les assauts de Song Jiang et des siens. Son surnom, il le doit aux multiples tatouages qu'il porte : des rayures sur tout le corps, une gueule de tigre sur la nuque. Il est maître dans le maniement d'un bâton de jet avec lequel il est représenté sur le papier-découpé.

43. Célérité : Ding De-sun
Valeureux capitaine aux ordres de Zhang Qing, l'ultime adversaire des bandits, Ding De-Sun a le visage couvert de cicatrice. C'est pourquoi on le surnomme Tigre Rayé. Il manie redoutablement une fourche dont il se sert comme d'un projectile. Il ne déméritera pas mais sera cependant fait prisonnier et se ralliera aux preux des Marais du Mont Liang.

44. Oppression : Mu Chun
Frère de Mu Hong, l'Indomptable, Mu Chun, le Redoutable, est un riche notable. Ensemble, ils font régner la terreur sur le bourg de Jie-yang et seront à deux doigts d'assassiner Song Jiang, coupable à leurs yeux d'avoir contesté leur autorité en rendant hommage au preux Xue Yong.

45. Prise : Cao Zheng
Cao Zheng est un élève de Lin Chong et c'est d'ailleurs en reconnaissant le style de son maître qu'il refusera le combat contre Yang Zhi, le Fauve à Face Bleue, et deviendra son ami. Issu d'une famille de bouchers, il est surnommé le Démon du Couperet. Conscient de la mesquinerie de Wang Lun, il déconseillera à son nouvel ami de rejoindre Liang Shan Po et lui permettra ainsi de rencontrer Lu Zhi-Shen.

46. Démonialité : Song Wan
Song Wang, le Vajra dans les Nuages, est avec Wang Lun et Du Qian, le chef de Liang Chang Po, la bande du Marais du Mont Liang qui deviendra si célèbre. Lorsqu'il apparaît, au tout début du roman, il n'est pas conscient des limites et de la mesquinerie de Wang Lun et le laissera imposer à Lin Chong, venu chercher refuge auprès d'eux, des épreuves sans autre but que de l'évincer de la bande.

47. Ensorcellement : Du Qian
Avec Wang Lun et Song Wan, Du Qian, surnommé Touche le Ciel, est l'un des 3 chefs de la bande de Liang Shan Po, le Marais du Mont Liang, qui deviendra le fief du Roi Céleste Chao Gai et du héros Song Jiang. A la tête de 700 hommes, les 3 complices pillent les villages et rançonnent les voyageurs. C'est auprès d'eux que Lin Chong cherchera refuge sur les conseils de Chai Jin. Il incarne la Mort cruelle (ou l'Ensorcellement).

48. Réclusion : Xue Yong
Issu du He-Nan, Xue Yong est le petit-fils d'un officier dont la carrière fut brisée ce qui provoqua la ruine de sa famille. Il gagne sa vie en faisant des démonstrations d'arts martiaux et en vendant médicaments et onguents sur les marchés. Son talent lui a attiré la jalousie des frères Mu, riches notables du bourg de Jie-yang qui ont donné comme consigne à la population de l'ignorer et de ne rien lui acheter. Song Jiang, quant à lui, ne cachera pas son admiration ce qui lui vaudra l'inimitié des frères Mu et la gratitude de Xue Yong, surnommé le Tigre Malade.

49. Soumission : Shi En
Noble jeune homme, taciturne et secret, fasciné par les arts martiaux, Shi En, le Léopard aux Yeux d'Or, est le fils du directeur de la prison de Meng-Zhou où Wu Song doit être emprisonné. Dès son arrivée, Shi En traitera le Pèlerin avec beaucoup d'égards, soucieux de s'en faire un ami pour qu'il l'aide à se débarrasser d'un colosse qui menace ses affaires (tripots, prostituées...) Wu Song l'aidera bien volontiers à en tirer vengeance mais tombera à son tour dans un piège donnant à Shi En l'occasion de l'aider à son tour.

50. Isolement : Li Zhong
Li Zhong, le Tueur de Tigres, fut le premier maître d'armes de Shi Jin. Il vit en faisant des démonstrations de maniement de gourdins sur les places publiques et en vendant des onguents et des drogues aux chalands. Avec son ancien élève, il tentera bien d'éviter à Lu Da, alias Lu Zhi Shen de se mettre en difficulté en intervenant dans une affaire privée mais le contrôleur belliqueux n'en fera qu'à sa tête. Il incarne l'Isolement parmi les Astres Terrestres.

51. Vacuité : Zhou Tong
Surnommé le Petit Potentat, Zhou Tong est le chef de la bande des brigands de la Montagne des Fleurs de Pêchers. Il aura fort à faire avec Lu Zhi Shen lorsqu'il voudra épouser de force une jeune fille du voisinage et que ce dernier prendra la défense de la belle. Heureusement pour lui, son amitié avec Li Zhong auquel il a généreusement cédé sa place de chef, lui évitera d'en venir aux mains avec le redoutable Bonze Tatoué . Il incarne la Vacuité dans le système terrestre des étoiles.

52. Esseulement : Tang Long
Fils d'un forgeron renommé, Tang Long a adopté la profession de son père mais il est surtout attiré par les arts martiaux où il n'excelle pas moins. S'il est surnommé Léopard à Taches d'Or, il le doit aux nombreuses cicatrices que la petite vérole a laissées sur son visage. Sa rencontre avec Li Kui sera d'autant plus providentielle que ses talents de forgeron seront fort utiles aux hommes de Song Jiang en pleine bataille rangée contre le Préfet Gao Lian. A l'occasion de l'épisode de la Cavalerie Enchaînée, il apportera une aide déterminante aux brigands des marais de Liangshan.

53. Perfection : Du Xing
"Face large, joues carrées, yeux brillants et grandes oreilles", tout impressionne chez ce colosse qui arbore un turban à motif de svastika pour montrer son attachement aux enseignements bouddhistes. Son surnom de Face de Démon n'est pas plus engageant. D'ailleurs, Du Xing a été un homme traqué pour avoir dans un accès de fureur tué un de ses associés de ses poings nus. Sauvé par Yang Xiong à l'époque haut fonctionnaire, il s'est racheté une conduite en assurant les fonctions de surintendant pour le notable Li Ying. C'est donc tout naturellement qu'il intercèdera auprès de son employeur en faveur des brigands des Marais à la demande de Yang Xiong et de Shi Xiu provoquant sans le savoir l'un des plus guerriers épisodes du roman, celui du Village de la Famille Zhu.

54. Brièveté : Zou Yuan
Décrits par Sun Xin comme 2 piliers de tripot, l'oncle, Zou Yuan, et son neveu, Zou Run, sont des brigands à la tête d'une bande qui sévit dans la montagne des Nuages Ascendants. Tous deux d'un tempérament violent, ils sont aussi des forces de la nature et de redoutables spécialistes des arts martiaux. Zou Yuan est surnommé Dragon hors des Bois, et son neveu, Dragon à une Corne, en raison d'une excroissance qu'il porte à la nuque. Ils contribueront à la libération des frères Xie et suggèreront de se rallier aux troupes de Song Jiang.

55. Corne : Zou Run
Décrits par Sun Xin comme 2 piliers de tripot, l'oncle, Zou Yuan, et son neveu, Zou Run, sont des brigands à la tête d'une bande qui sévit dans la montagne des Nuages Ascendants. Tous deux d'un tempérament violent, ils sont aussi des forces de la nature et de redoutables spécialistes des arts martiaux. Zou Yuan est surnommé Dragon hors des Bois, et son neveu, Dragon à une Corne, en raison d'une excroissance qu'il porte à la nuque. Ils contribueront à la libération des frères Xie et suggèreront de se rallier aux troupes de Song Jiang.

56. Captivité : Zhu Gui
Zhu Gui, le Caïman sur le Sec, tient une taverne aux abords du Marais du Mont Liang. Il est chargé de recueillir des renseignements aussi bien sur les convois à attaquer que sur les braves qui pourraient venir grossir leurs troupes. C'est lui qui guidera Lin Chong muni de la précieuse recommandation de Chai Jin à la rencontre de Wang Lun, Du Qian et Song Wan, les maîtres du Marais. C'est lui aussi qui, avec son frère Zhu Fu, sauvera Li Kui lors de l'épisode "Le Tourbillon Noir rend visite à sa mère".

57. Secret : Zhu Fu
Frère de Zhu Gui, le Caïman sur le Sec, Zhu Fu, tient lui aussi un cabaret, mais à la préfecture de Yi-shui. Il s'illustrera lors du sauvetage de Li Kui lors de l'épisode célèbre "Le Tourbillon Noir rend visite à sa mère".

58. Equilibre : Cai Fu
Cai Fu, dit Bras de Fer, est le chef geôlier de la capitale du Nord. C'est donc lui qui aura la garde du malheureux Lu Jun-Yi, le second de Song Jiang dans la hiérarchie des héros des Marais, que sa femme infidèle et son amant feront passer pour un traître dès son retour. Les deux amants essaieront bien de corrompre Cai Fu pour qu'il assassine Lu Jun-yi mais l'intervention de Chai Jin qui en appellera au sens de l'honneur du geôlier sera déterminante et le poussera à venir en aide à Lu Jun-yi. Son frère Cai Qing l'y aidera. Cai Fu incarne la valeur d'Equilibre dans la constellation des astres terrestres.

59. Ruine : Cai Qing
Frère de Cai Fu, directeur de la prison de la Capitale du Nord, Cai Qing fait office de geôlier et aura à garder la malheureux Lu Jun-yi lorsque cet homme intègre sera faussement accusé de traîtrise par sa femme et l'amant de celle-ci. Il saura convaincre son frère de refuser d'assassiner Lu Jun-yi et, bien au contraire, de l'aider dans toute la mesure de leurs moyens. Son habitude de porter une fleur sur son couvre-chef lui a valu le surnom de la Fleur mais il sait aussi se servir d'un gourdin.

60. Esclavage : Li Li
Curieux aubergiste que cet Abrégeur de Jours qui, non content d'assassiner ses clients pour leur voler leur or, n'hésite pas à débiter de la chair humaine pour la servir aux voyageurs. Heureusement, pour Song Jiang, il connaît bien Li Jun qui, lancé à la recherche de ce dernier, l'empêchera de transformer notre héros en chair à pâté. Astre terrestre, il incarne l'Esclavage.

61. Enquête : Li Yun
Le Tigre aux Yeux Verts, Li Yun, est le capitaine de la milice locale de la sous-préfecture de Yi-Shui. Il est chargé de prendre en charge Li Kui, le Tourbillon Noir, qui est tombé entre les mains des pouvoirs locaux. Zhu Gui en est informé et, désireux de sauver Li Kui, fait appel à son frère, Zhu Fu, pour tendre un piège à Li Yun qui fut son ami autant que son instructeur. L'intégrité de Li Yun rendra les choses difficiles mais à force d'amitié et de prières, Zhu Fu convaincra l'incorruptible de choisir la cause des justes. C'est l'argument du célèbre Opéra "Li Kui rend visite à sa mère".

62. Méchanceté : Jiao Ting
Issu d'une famille qui compte 3 générations de lutteurs professionnels, Jiao Ting, alias Connaît Personne, est à la recherche d'un point de chute et en route pour rejoindre la bande de Bao Xu, un célèbre bandit. Sa rencontre fortuite avec Li Kui lui donnera l'occasion de faire ses preuves en combattant les généraux Shan et Wei envoyés pour en découdre avec Song Jiang et de faire une entrée remarquée au Marais des Monts Liang.

63. Laideur : Shi Yong
Shi Yong gagnait sa vie dans les tripots jusqu'à ce que son mauvais caractère lui fasse tuer un adversaire de ses poings nus et le condamne à l'exil. C'est lui qui apportera à Song Jiang une lettre de son frère Song Qing lui annonçant la mort de leur père. Il est surnommé le Général de Pierre et incarne la Laideur.

64. Calcul : Sun Xin
Issu d'une famille de militaires, Sun Xin s'est établi avec son frère, Sun Li, à Deng Zhou. Il y a épousé Gu, la Tigresse, avec laquelle il tient un cabaret, mi-boucherie, mi-maison de jeu, à l'extérieur de la ville. Ses talents en matière d'arts martiaux et particulièrement dans le maniement du fouet de guerre lui ont valu le surnom de Petit Yu-Chi, un fameux guerrier du VIe siècle. Sun Xin prendra une part active à la libération des frères Xie qui sont les frères adoptifs de son épouse.

65. Négativité : Sœur Gu
Gu, la Tigresse, est l'épouse de Sun Xin et tient un cabaret non loin de Deng Zhou. Ses talents de guerrière sont tels qu'elle peut tenir tête à 20 ou 30 adversaires simultanément. Alertée du sort injuste de ses deux frères adoptifs, Xie Bao et Xie Zhen, elle n'aura de cesse de les faire libérer et saura trouver les arguments pour convaincre le frère de son mari, Sun Li, pourtant général de la garnison de Deng Zhou de les y aider. Ceci accompli, tous deviendront des capitaines de la bande des Marais du Mont Liang et contribueront à la prise du Village de la famille Zhu. Elle est l'une des rares femmes du roman, et incarne la Féminité (ou la Négativité).

66. Châtiment : Zhang Qing
Zhang Qin, époux de Sun la Cadette, a longtemps été un paisible jardinier dans un monastère. Ayant tué un bonze dans un moment de folie, il a incendié le monastère et a pris la fuite pour s'établir comme aubergiste prés de la Falaise en Croix où il mène son affaire de bien curieuse manière. Il assassine ses clients pour en faire de la viande dont il farcit ses pâtés... à 3 exceptions prés que lui dicte sa morale : il ne tue ni les moines parce qu'ils sont pauvres, ni les prostituées parce qu'elles lui feraient mauvaise réputation ni les hors-la-loi pour lesquels il éprouve une sorte de solidarité. Le hasard placera Lu Zhi-Shen puis Wu Song sur son chemin et ce dernier deviendra son ami.

67. Robustesse : Sun la petite
Au premier regard, Sun la Cadette semble une accorte aubergiste. Coquettement vêtue et maquillée, les cheveux parés de fleurs sauvages, elle propose aimablement la spécialité de la maison, de délicieux pains farcis à la vapeur. Mais ses manières engageantes ne trompent pas Wu Song qui se doute que la fameuse farce n'est autre que de la viande humaine provenant de malheureux clients peu méfiants. Ainsi averti, il déjouera sans mal les pièges de Sun, l'Ogresse, et une conversation avec son époux Zhang Qing, le Jardinier, suffira à en faire des amis pour toujours. Sun est l'une des rares héroïnes du roman.

68. Faiblesse : Wang Ding 6e
Sixième enfant de sa famille, Wang Ding est surnommé l'Eclair à cause de son talent pour la course et le saut. Passionné de natation et d'escrime, il aidera l'Anguille Blanche à se tirer d'un mauvais pas lors d'un traquenard tendu par un batelier assassin et à ramener An Dao-Quan auprès de Song Jiang blessé pour qu'il le soigne.

69. Vigueur : Yu Bao-si
D'après le rapport de Shi Qian envoyé espionner le bourg de la Famille Zeng, le Dieu des Coupe-gorge, Yu Bao-Si, est un géant ! C'est sans doute le sentiment de sa force qui le pousse à toutes les audaces, y compris celle de voler le merveilleux cheval que Duan Jing-Zhu destinait à Chao Gai lui-même. Envoyé comme émissaire lors des négociations, Yu Bao-Si pactisera avec les héros et se retournera contre la famille Zeng, faisant basculer la victoire.

70. Rongement : Bai Sheng
Le Rat en Plein Jour, autrement dit Bai Sheng, est un bon à rien qui doit beaucoup à Chao Gai qui lui a accordé un refuge et une aide dans des moments difficiles. Il participera au traquenard du Mont des Boues Jaunes en se déguisant en vendeur de vin et, torturé pour avouer le nom de ses complices, ne cèdera pas devant la souffrance, faisant gagner un temps précieux à ses compagnons.

71. Larcin : Shi Qian
"Qui vole un œuf, vole un bœuf", dit le dicton. Avec Shi Qian, dit Puce sur le Tambour, c'est la même chose : voleur il est, voleur il restera. Ses talents seront bien utiles en certaines occasions comme pour le vol de l'Armure en Plumes d'Oie mais se révèleront parfois catastrophiques lorsque pour un simple poulet, Shi Qian, mettra toute une auberge à feu et à sang et provoquera une véritable bataille rangée entre les braves de Liang Shan Po et le village de la famille Zhu.

72. Chiennerie : Duan Jing-zhu
"Cheveux roux et barbe blonde...", inutile de vous dire que Duan Jing-zhu ne passe pas inaperçu dans le roman. D'ailleurs, son surnom de Chien à Poils d'Or annonce clairement la couleur. Originaire des provinces Nord de la Chine, Duan Jing-zhu a sûrement dans les veines du sang des barbares Jing dont il partage le talent pour dresser mais aussi voler les chevaux. Involontairement, il sera d'ailleurs à l'origine de l'épisode qui se soldera par la Mort du Roi Céleste, Chao Gai, puisque c'est lui qui provoquera la guerre à outrance entre les braves du Mont Liang et les frères Zeng qui ont dérobé le merveilleux cheval qu'il destinait à Song Jiang.

 

Sources : "Au bord de l'eau", de Shi Nai-An (en édition de poche chez Folio), geocities.com/nguyenVFR, rosenweb.la.coocan.jp/data/dic/108stars.htm

 

Etude réalisée par Vincent, sans pseudo.

le Scribe du Sanctuaire