LES NOMS DES PERSONNAGES DANS SAINT SEIYA

 

Kurumada ne laisse jamais rien au hasard. De clins d'œil évidents à de plus obscures références, les noms des personnages de Saint Seiya n'échappent pas à la règle. Petit voyage entre la mythologie, l'astronomie et la poésie...

 

CHEVALIERS DE BRONZE

Seiya : En japonais, "flèche des étoiles"
=> La référence à la flèche tombe sous le sens pour celui qui revêtira à plusieurs reprises l'Armure d'Or du Sagittaire. A noter qu'il est dit qu'après le Big Bang, l'essence de la Big Will s'est répandue à travers l'Univers sous forme de flèches qui deviendront les étoiles.

Shiryû : En japonais, "dragon violet"
=> Evidemment, le Chevalier du Dragon se voit attribué d'un nom se référant à sa constellation. La couleur violette peut tout aussi bien représenter les fleurs de lavande du paysage de Rozan que le symbole d'un équilibre entre la froideur du bleu et la chaleur du rouge.

Hyôga : En japonais, "rivière de glace" littéralement, "glacier" de façon générale
=> Rien de bien sorcier pour celui qui a fait son apprentissage de Chevalier en Sibérie.

Shun : En japonais, "scintillement", "court instant"
=> Quelque chose d'évanescent, de furtif ou d'éphémère dans le caractère ou la personnalité du Chevalier d'Andromède ? C'est vrai qu'il donne parfois l'impression d'être absent, tout droit sorti d'un rêve...

Ikki : En japonais, "étincelle"
=> Pour un tempérament de feu comme le Chevalier du Phénix, la référence à une étincelle primordiale, originelle, qui met le feu aux poudres était inévitable.

Jabu : En japonais, "guerrier dans le tort"
=> Il est le seul des Chevaliers de Bronze dit secondaires a posséder un nom élaboré, signe qui montre qu'il devait à l'origine faire partie des principaux protagonistes de la série. Jabu s'est trompé dans sa servitude pour Saori Kido, prêt à renoncer au peu d'estime de lui-même pour sa bourrelle, ce qui pourrait expliquer son nom.

Ichi : En japonais, "ville"
=> Certainement une simple référence phonétique. Pas d'élaboration.

Nachi : En japonais, nom d'une célèbre cascade japonaise
=> Certainement une simple référence phonétique. Pas d'élaboration.

Geki : En japonais, "proclamation" ou "violent"
=> Référence à la force brute du Chevalier de la Grande Ourse.

Ban : En japonais, "barbare"
=> Référence à la force brute du Chevalier du Petit Lion.

June : En anglais, "juin"
=> Ce prénom pourrait faire référence à Junon, déesse romaine équivalente d'Héra. La tradition romaine voulait que les mariages aient lieu lors du mois de juin, consacré à la déesse de la famille. Mais plus prosaïquement, ce nom provient en fait du magazine japonais June : Kurumada faisait une interview pour ce dernier quand les journalistes lui demandèrent : "Hé, on peut avoir un personnage qui porte le nom de notre mag, sivouplé ?", et banco !

 

CHEVALIERS D'ARGENT

Marin(e) : En japonais, "cloche maléfique"
=> A personnage mystérieux, nom tout aussi mystérieux. De quel événement funeste peut-elle être l'annonciatrice pour qu'on la qualifie de cloche maléfique ? Une question qui ne trouvera de réponse que dans le Tenkai-hen...

Shaina : En yiddish, "beauté"
=> Hommage au charme de cette sublime Italienne (pléonasme ? ^^). A rapprocher du prénom polonais Szajna, qui a les mêmes origines.

Misty : En anglais, "brumeux"
=> Référence à son attaque du Tourbillon de Marbre ou à son côté évaporé ? Toujours est-il que l'on retrouve ce nom assez souvent dans les mangas...

Moses : forme latine et anglicisée de Moïse = Moshe : "sauvé des eaux" en hébreu
=> Pour le Chevalier de la Baleine, Kurumada fait référence à celui qui fut sauvé des eaux lorsqu'il était bébé et qui, bien plus tard, fraiera un chemin pour son peuple et lui à travers la Mer Rouge. C'est encore lui qui, dans l'Ancien Testament, reçoit les 10 Commandements sur le Mont Sinaï et guide les Hébreux jusqu'à la Terre Promise.

Astérion : En latin, "étoilé"
=> Il s'agit du nom de l'un des deux chiens qui constitue la constellation des Chiens de Chasse (ou de la Meute), l'autre se dénommant Chiara "la joie". Il existe un Astérion dans la mythologie, père adoptif de Minos et ancien roi de Crète. Enfin, l'astérion est le nom du point d'intersection, en raison de sa forme étoilée, des os pariétal, occipital et temporal du crâne ; cela pourrait expliquer les pouvoirs télépathiques du Chevalier d'Argent.

Babel : En mésopotamien, "la porte du dieu (Marduk)"
=> Référence au nom original de la cité de Babylone, actuellement située en Irak, sur les rives de l'Euphrate, où fut construite la tour du même nom selon la Bible, ouvrage tentant d'atteindre les cieux et ayant provoqué la colère divine : tour foudroyée (cf. arcane de la Maison-Dieu au Tarot) et création des différentes langues afin d'éviter à l'humanité de comploter de concert contre le Créateur. Ce nom a donné le mot bab, qui signifie porte en arabe.

Algol : En arabe, "le monstre/le démon"
=> Nom de l'étoile b de la constellation de Persée. Elle est censée représenter la tête de la Gorgone Méduse dans la main du héros Persée. Cette étoile a une réputation sulfureuse : binaire à éclipses, son éclat varie fortement, ce qui en a toujours fait une annonciatrice de grands malheurs.

Jamian : En hébreu, "la main droite de chance"
=> Il s'agirait d'un personnage de la Bible mais au rôle plus que mineur.

Dante : hommage à l'auteur de la Divine Comédie
=> Dante Alighieri (1265-1321) fut un très grand poète de la cour de Florence. On ne lui connaît qu'un seul amour, la belle Béatrice, qui disparaît tragiquement en 1290. La Divine Comédie raconte de manière anthologique en quelques 40000 vers les pérégrinations d'un poète à travers les 3 sphères suprêmes de la croyance catholique : Enfers, Purgatoire et Paradis. Cette référence dans Saint Seiya à ce niveau du récit tendrait à prouver que l'Hades Chapter n'est venu que très tard à l'esprit de Kurumada.

Capella : En latin, "la chèvre"
=> Nom de l'étoile principale de la constellation du Cocher. Elle représenterait la chèvre Amalthée qui fut la nourrice de Zeus.

Sirius : En gréco-latin, "ardent"
=> Nom de l'étoile principale de la constellation du Grand Chien, la plus brillante du ciel. Il s'agit également de la sixième étoile la plus proche de nous. Elle était particulièrement observée dans l'Egypte ancienne car son lever héliaque annonçait les crues du Nil.

Dios : En espagnol, "dieu"
=> Kurumada a dû employer le seul nom espagnol qu'il connaissait pour baptiser ce Mexicain qui n'a rien de divin ^^.

Algethi : En arabe, "l'homme agenouillé"
=> Nom de l'étoile principale de la constellation d'Héraclès, et nom arabe de la constellation : en effet, les savants arabes, par respect pour le premier pilier de l'Islam - la Chahada - ne voulaient pas faire de référence explicite à la mythologie païenne.

Ptolemy : hommage à Ptolémée
=> Claude Ptolémée (Claudius Ptolemaius) vécut au deuxième siècle de notre ère à Alexandrie, en Egypte. Imprégné de culture grecque, géographe, mathématicien, astronome, il rédigea l'Almageste, œuvre colossale qui fit autorité jusqu'à Copernic, exposant sa théorie du géocentrisme et dressant un catalogue complet des 48 constellations de l'époque.

Daidalos : En grec, "ingénieux"
=> Référence à l'ingénieur Dédale de la mythologie, inventeur entre autres de la roue et de la clepsydre. Un jour, se promenant sur la plage avec son neveu Perdrix, il trouva une mâchoire de serpent mort. Le neveu eut alors l'idée d'inventer la scie. Jaloux, Dédale précipita ce rival inattendu du haut d'une falaise. La sentence ne se fit pas attendre : Dédale fut expulsé vers la Crète pour y servir Minos. Là, il confectionna le Labyrinthe qui devait servir à enfermer le Minotaure (on parle encore d'un dédale pour décrire un enchevêtrement de rues !). Mais il favorisa la victoire de Thésée et l'aida à s'enfuir avec Ariane ; Minos décida donc de l'enfermer dans le Labyrinthe avec son neveu Icare. L'ingénieux ingénieur réalisa alors des ailes avec des plumes d'oiseaux solidarisées par de la cire d'abeille. Tous deux prirent leur envol mais Icare, grisé par la sensation de voler, se rapprocha trop du soleil, si bien que la cire fondit et qu'il fût précipité dans la mer. Dédale parvint jusqu'en Sicile où il devint, dit-on Pythagore.

Orphée : En grec, "qui vit au bord de la rivière / au pied de la montagne"
=> Référence au héros de la mythologie évidente, d'autant plus qu'ils partagent tous deux la tragique histoire d'Eurydice

Arachné : En grec, "araignée"
=> Dans la mythologie, Arachné est une princesse de Lydie très douée pour le tissage, qui eut l'affront de défier Athéna dans cet art. Lorsque la déesse vit la dernière œuvre de la princesse, une tapisserie grandiose illustrant les amours des dieux, elle comprit qu'elle était dépassée, rentra dans un accès rare de jalousie et de colère et mit en pièces l'ouvrage. Effrayée par la rage d'Athéna, Arachné alla se pendre mais Athéna intervint de justesse, saisie par le remord, pour la transformer en araignée, filant à sa guise pour l'éternité.

Shiva :
=> Nom du dieu aux multiples bras de la religion hindoue, exécuteur de la Danse Cosmique qui régule le bon agencement de l'univers - on l'appelle alors Nataraja. Lors de sa danse, il piétine le démon Tripusara. Il est à la fois bienfaiteur dispensateur de vie et terrible destructeur de mondes.

Agora : En grec, "place publique"
=> Nom dans l'Antiquité gréco-romaine de la place au centre de la ville où se tenait des assemblées plus ou moins improvisées. Les citoyens venaient s'y renseigner de l'actualité, débattre sur les sujets à polémiques, échanger différents points de vue. C'était l'emblème fédérateur et équilibrant de la place car elle pacifiait les débats et permettait à chacun d'être en permanence informé sur ce qui se passait.

 

GUERRIERS DE TYPE INCONNU

Geist : En allemand, "esprit / fantôme"
=> Elle était passée maître en matière d'illusions ; ce qui explique son nom.

Docrates : En grec, "la puissance du malheur"

Ennetsu Saint : En japonais, "flammes infernales"

Spartan : En grec, "qui vient de Sparte"

Reda : Nom arabe d'une étoile de la constellation de l'Aigle

Spica : En latin, "épi" ; nom de l'étoile principale de la constellation de la Vierge

Crystal Saint : En anglais, "cristal"...tout simplement

Shô : En japonais, "envol"
Daichi : En japonais, "terre"
Ushio : En japonais, "marée"
=> Comme vous le voyez, les scénaristes ne se sont pas foulés pour baptiser les Chevaliers d'Acier. De toute façon, le méritaient-ils ? ^^

 

AUTRES

Miho : En japonais, "belle tête" ou "bel épi"

Makoto : Prénom japonais, "idée de sincérité"
Akira : Prénom japonais, "idée de clarté"
Tatsuya : Prénom japonais, intraduisible

Tokumaru Tatsumi : En japonais : "vertu" pour le prénom et "des signes du serpent et du dragon dans le zodiaque chinois" pour le nom

Saori : En japonais, "tisseuse de sable"

Mitsumasa Kido : En japonais : "gouvernement éclairé" pour le prénom et "porte du château" pour le nom
=> Deux attributs patronymiques qui illustrent la prestance du personnage.

Shunrei : A rapprocher du nom chinois Chun-Li, "beauté du printemps"

Esmeralda : En espagnol, "émeraude"
=> Quoi de plus normal pour celle qui fut une perle, un bijou de tendresse pour Ikki ?

Natacha : En russe, "nativité"
=> Il s'agit du nom du personnage principal féminin du roman de Tolstoï Guerre et Paix.

Seika : En japonais, "fleur-étoile"

Kiki : En japonais, "noble démon"
=> Tout l'espièglerie du personnage est résumée dans ce nom.

Jacob : En hébreu, "qui tient le talon"
=> Dans la Bible, Jacob est né en tenant le talon de son frère jumeau Esaü. Fils d'Isaac et Rébecca, il est le père des 12 fondateurs des 12 tribus d'Israël.

Cassios : En grec, "vide"
=> Hommage à Cassius Clay/Mohamed Ali ?

Oko : En japonais et chinois, "roi tigre"
=> Référence évidente au totem de ce personnage secondaire qui n'intervient pas dans le manga.

Hasake (Professeur) Asamori : En japonais, "forêt de chanvre"
=> Il s'agit du professeur responsable - et coupable - de la création des Armures d'Acier.

Julian Solo : Il s'agit du nom d'un héros de roman paru en 1988, un savant fou lancé dans la recherche de la vie éternelle par cryogénie depuis que sa femme est tombée gravement malade.

Pandore Heinstein :
Pour le prénom, référence au personnage mythologique Pandore, dont le nom signifie "qui a tous les dons". En effet, mécontent des différents mauvais tours que lui a joués Prométhée, Zeus décida de châtier l'humanité en créant un cadeau empoisonné : la première femme ! Avec l'aide d'Héphaïstos et tous les autres dieux de l'Olympe, il confectionna donc une créature réunissant toutes les qualités pour séduire les hommes et les conduire à leur perte. Elle séduit alors Epiméthée, le frère de Prométhée (la mythologie ne dit pas si elle a tenté quelque chose avec ce dernier ; pas intéressé par les femmes, Prométhée ?). Il l'invite chez lui et lui signale clairement de ne pas ouvrir la jarre entreposée dans un recoin sombre de la maison par Prométhée. Mais Pandore avait beau avoir toutes les qualités, elle avait un énorme défaut : la curiosité ! Si bien que profitant d'une absence de son nouveau mari, elle ouvrit la fameuse boîte de Pandore : c'est avec effroi et retard qu'elle s'aperçut qu'elle venait de libérer tous les maux de l'univers que Prométhée avait soigneusement enfermés ainsi que les dons divins, qui retournèrent vers l'Olympe. Seul l'espoir resta parmi les hommes pour leur apporter le réconfort.
Pour le nom de famille, on peut penser à une référence foireuse à Einstein. Mais en fait, Hein en allemand est le mot poétique pour désigner la mort (Freund Hein, pour Goethe par exemple) et Stein signifie pierre. Le château des Heinstein n'est-il pas une stèle funéraire consacré à la Mort depuis que Hadès a décidé d'y implanter son annexe sur Terre ?

 

CHEVALIERS D'OR

Shion : Il s'agirait de la forme hébraïque et originelle du prénom Jean, nom de l'Evangéliste auteur de l'Apocalypse.

: référence au continent du même nom.
=> Mu est le nom d'un continent aujourd'hui disparu qui aurait recouvert la majorité de l'océan Pacifique, issu de l'imagination du colonel américain James Churchward qui publia en 1926 Mu, le continent perdu. D'après cet ouvrage, le peuple de l'empire de Mu, fondé il y a plus de 50000 ans, était très évolué sur les plans technique, culturel et artistique. L'empire avait des colonies partout dans le monde à la tête desquelles il avait placé des membres de leur famille royale. Il y a plus de 12000 ans, le contient aurait été englouti dans l'océan Pacifique en l'espace d'une nuit à cause de l'explosion de poches de gaz situées sous le continent. Les îles polynésiennes ainsi que l'île de Pâques seraient les derniers vestiges de Mu. Kurumada s'est inspiré de cette légende pour créer un continent mythique dont seraient originaires les alchimistes à l'origine de la création des armures, dont Kiki, Mü et Shion seraient les derniers descendants. On dit que l'île de la Reine de la Mort ainsi que l'île des Centaures seraient des vestiges de Mu.

Aldébaran : En arabe, "l'œil de l'animal"
=> Nom de l'étoile principale de la constellation du Taureau, dotée d'une belle teinte orangée.

Saga : nom du 52e empereur du Japon.

Death Mask : surnom reçu en raison de sa particularité morbide de collectionner les têtes de ses victimes
=> Connaîtra-t-on un jour son véritable prénom ? Certains font état d'Angelo mais rien d'officiel dans une telle annonce

Aiolia : En grec, "les îles Eoliennes " ou "l'Eolie"

Shaka : nom japonais de Shakyamuni
=> Shakyamuni est le fondateur historique du bouddhisme. Il était le fils de Shuddhodana, roi des Shakya, une petite tribu dont le royaume se trouvait au sud de ce qui est maintenant le Népal central. Shakyamuni est composé des termes Shakya qui réfère à sa tribu, et de muni qui signifie "saint" ou "sage". Son nom de famille était Gautama et son prénom Siddhartha (signifiant "but atteint"). Selon les écrits bouddhiques, Shakyamuni naquit dans les "jardins de Lumbini" ce qui est à présent le village de Paderia au Népal. Sa mère, Maya, mourut sept jours après sa naissance, et il fut élevé par la jeune sueur de sa mère, Mahaprajapati. Bien qu'élevé au sein des plaisirs du palais royal, il semble avoir pris conscience très tôt du problème de la souffrance et en avoir été profondément troublé. Il ne pouvait chasser le désir de plus en plus insistant d'abandonner le monde séculier et de parer à la recherche d'une solution aux quatre souffrances inévitables que sont la Naissance, la Vieillesse, la Maladie et la Mort. Finalement, il renonça à son statut princier et adopta la vie errante d'un mendiant religieux. Les événements qui l'amenèrent à cette décision sont ce que les écrits bouddhiques appellent Les Quatre Rencontres. Shakyamuni mourut à 80 ans : "Dans un bosquet d'arbres Shâla, il s'allongea calmement et prononça ses dernières paroles". Il mit en garde ses disciples leur disant : "Ne pensez pas que les mots de votre maître ne sont plus ou que vous demeurez sans maître". Ses tout derniers mots auraient été : "La dégradation est inhérente à toute chose composite. Travaillez avec diligence à votre salut".

Dôko : En japonais et chinois, "enfant tigre"

Milo : En grec, "if" : espèce d'arbre dont l'île de Milo est remplie
=> Lui aussi porte le nom de son lieu d'entraînement, l'île de Milo, où l'on a trouvé la Vénus du même nom.

Aiolos : En grec, "mobile/agité"
=> Nom grec d'Eole, le dieu des vents. Il commandait ses 4 fils : Borée (vent du Nord), Zéphyr (vent d'Ouest), Euros (vent d'Est) et Notos (vent du Sud). Le dieu des vents ne tient-il pas une place prépondérante dans la mythologie japonaise ?

Shura : référence aux Asuras
=> Les Asuras (prononcer a-chou-ra) constituent une caste de guerriers divins hindous.

Camus : hommage à Albert Camus.
=> Albert Camus (1913-1960) est né en Algérie. Issu d'un milieu modeste, orphelin de père, il devra à son professeur de lettres les encouragements nécessaires au début de sa carrière d'écrivain. Magnifique analyste de l'absurdité de la vie et de la révolte contre la mort, il sera celui qui comprendra le mieux Nietzsche dans son appel à la jouissance de la condition humaine. Le chef d'œuvre de la description de l'inutilité des sentiments pesants se trouve dans l'Etranger, où l'antihéros se regarde vivre après avoir commis un crime. Les premiers mots du livre : "Maman est morte ce matin. Ou hier, je ne sais plus." Faut-il y voir un clin d'œil de Kurumada pour la relation entre Hyôga et sa mère ?

Aphrodite : En grec, "née de l'écume de la mer"
=> Référence à la déesse grecque de la beauté, née de l'écume de la mer fertilisée par le sang d'Ouranos après que Cronos l'eût châtré. D'une splendeur divine, Aphrodite présidait les milles plaisirs et voluptés de la vie. Ses attributs étaient la colombe et la rose.

 

MARINAS
(source : Moerucosmo)

Kanon : En grec, "loi"
=> Référence au terme musical canon, chant dans lequel plusieurs voix entament le morceau avec un temps de décalage. De même, Kanon répète le schéma adopté par son frère Saga.

Sorrento : Nom italien du port de Sorrente, sur le Golfe de Naples
=> On dit que c'est là que résidaient les Sirènes qui ont ensorcelé Ulysse. Dans sa préface aux Fleurs du Mal de Baudelaire, Flaubert y fait référence.

Isaac : En hébreu, "il rit"
=> Fils d'Abraham et Sarah dans l'Ancien Testament, il est aussi le mari de Rébecca le père de Jacob et Esaü. Avec l'âge, Isaac finit par devenir aveugle. Tout ceci renforce l'ambiance empreinte de chrétienté autour de Hyôga.

Casa : En portugais, "maison"
=> En japonais, maison et intérieur ont le même idéogramme. Or, Casa a le don de lire à l'intérieur de l'esprit des gens...

Krishna : En sanskrit, "noir"
=> Pour les Hindous, Krishna est le huitième des 10 avatars de Vishnou, revêtant la forme d'un guerrier impitoyable.

Io : En grec, "violet"
=> Dans la mythologie, Io était une belle prêtresse qui ne tarda pas à plaire à Zeus. Soucieux de ne pas éveiller la jalousie d'Héra, le roi des dieux transforma son amante en génisse. Mais Héra n'était pas dupe et chargea son serviteur Argos-aux-100-yeux de surveiller l'animal. Sur les ordres de Zeus, Hermès tua le monstre, dont les yeux seront disposés sur la parure caudale du paon. Héra ne s'en laisse pas conter et envoie un taon tourmenter la pauvre Io. Le stratagème marche tellement bien que la pauvre est obligée d'aller se réfugier dans un pays qui portera le nom de son fils : Egyptos. Ce dernier fondera un culte pour sa mère, qui prendra alors le nom d'Hathor.

Baian : Vient du mot français "vaillant", prononcé "Baian" en japonais (Baian est justement canadien). Etant donné le personnage, cela semble plutôt ironique...

Thétis : En grec, "petite déesse"
=> Dans la mythologie, Thétis était l'une des 50 Néréides. Elle suscita la convoitise de Zeus et Poséidon, qui abandonnèrent très vite après qu'ils eussent appris qu'un oracle avait prédit que le fils de Thétis serait plus puissant que son géniteur. C'est pour cela qu'on l'empressa de s'unir à un simple mortel, Pelée, avec qui elle aura Achille pour fils. C'est au cours du banquet du mariage entre Thétis et Pelée qu'Eris lance la pomme d'Or à l'origine de la Guerre de Troie.

 

SPECTRES

Rhadamanthe : En grec, Rhadamanthys = "sacrificateur d'enfants"
=> Dans la mythologie, Rhadamanthe était le fils de Zeus et d'Europe. Poussé à l'exil par son frère Minos, il se réfugia dans l'archipel des Cyclades où il fonda une société juste reposant sur la loi du talion : "œil pour œil, dent pour dent". Sa réputation de sage en fit un être tout désigné par les dieux pour devenir grand juge des enfers, particulièrement chargé des âmes provenant d'Afrique et d'Asie.

Eaque : En grec, Aiakos = "issu de la terre"
=> Dans la mythologie, Eaque était le fils de Zeus et d'Egine. Roi de l'île qui porte le nom de sa mère, une peste décima ses sujets. Pieux, il demanda à Zeus de repeupler son île. Le maître des dieux s'exécuta et créa de nouveaux sujets en transformant les fourmis de l'île (ainsi naquit le peuple des Myrmidons, mené lors de la guerre de Troie par le petit-fils d'Eaque : Achille). Juste et impartial, Eaque n'hésita pas a expulser ses propres fils Télamon et Pelée, rendus coupables d'homicide sur la personne de leur demi-frère Phocos. C'est donc pour sa droiture qu'il fut nommé juge des enfers, charge des âmes européennes.

Minos : En grec, "celui qui retranche"
=> Frère aîné de Rhadamanthe, il fut le plus célèbre roi de Crète. Il commit l'affront de ne pas restituer le taureau sacre a Poséidon, qui se vengea en faisant concevoir à la reine Pasiphaé un amour contre-nature pour la bête : ainsi naquit le Minotaure. Il fut désigné comme grand chef du Tribunal des Enfers après sa mort.

Zélos : En grec, "acharnement"
=> Lors de la Gigantomachie, Styx proposa aux dieux l'aide précieuse de ses 4 enfants : Zélos, Niké (la victoire), Cratos (la puissance) et Bia (la violence).

Niobé : ?
=> Figure tragique de la mythologie, Niobé commit l'imprudence de se moquer de Léto car elle n'avait enfante que des jumeaux, alors qu'elle, avait accouche de 14 enfants. Bien mal lui en prit car ces jumeaux n'étaient autres qu'Apollon et Artémis qui vengèrent l'honneur de leur mère en criblant de flèches les enfants de la prétentieuse Niobe. Celle-ci fut si triste qu'elle se changea en pierre, continuant à pleurer toutes les larmes de son corps (la fameuse pierre-fontaine de la ville de Thèbes).

Myu : ?
=> Beaucoup de personnages de manga sont ainsi nommés, dont le pokémon numéro 151 qui possède, lui aussi, des pouvoirs psychiques. Coïncidence ?

Gigant : En grec, adjectif de "géant"

Raimi : Hommage à Sam Raimi
=> Ce réalisateur américain est entre autres à l'origine de Evil Dead. Le spectre semble d'ailleurs tout droit sorti d'un tel cauchemar.
Charon : Son nom vient du grec ancien signifiant gouffre (racine que l'on retrouve dans Charybde !). Dans la mythologie, il était le fils de l'érèbe (les ténèbres) et de Nyx (la nuit). C'était un vieillard chargé de faire passer irrévocablement aux âmes des morts les fleuves qui les séparent de leur demeure éternelle, les Enfers.
La légende dit que pour avoir failli dans sa tâche contre Héraclès, il fut prive de ses droits divins pendant un an !

Rune : référence aux pierres ésotériques et divinatoires des peuples nordiques

Pharaoh : nom original des héritiers des dynasties et chefs du culte dans l'Ancienne Egypte : les pharaons !

Phlégyas : "le brûlant" (grec)
=> Fils d'Arès, ce roi d'Orchomène était le père de la belle Coronis. Celle-ci fut séduite par Apollon et lui donna un fils Asklepios. Mais elle fut bien vite déçue de la conduite volage du dieu et choisit de le quitter. Furieux, Apollon tua sur le champ la jeune femme et son amant. Pris d'une rage déicide, Phlégyas mit alors feu au temple du dieu, ce qui le précipita aussitôt vers le Tartare. Dans la Divine Comédie, c'est aussi le nom du nocher qui fait traverser le fleuve Styx.

Rock : En anglais, "roche" (anglais)

Yvan : En hébreu et russe, "cadeau de Dieu"
=> Peut-être une référence au tueur en série soviétique qui a défrayé la chronique au milieu des années 80, surnommé Yvan le Terrible.

Stand : En anglais, "résistance à l'attaque"
=> C'est vrai qu'il est resté longtemps debout après avoir été éliminé par Kanon...

Valentine : En latin, "la santé par l'amour"
=> Saint-Valentin (en anglais, Valentine) fut décapité sous l'Empire Romain. Sa fête (qui accessoirement est toute pourrie) tombe le 14 février, date de naissance du spectre.

Gordon : En langue celtique, "qui vient de la colline"

Queen : En anglais, "reine" ou bien "homosexuel"
=> Eventuel hommage à Freddie Mercury ?

Sylphide : En grec ancien, "esprit des bois"
=> Nom d'une espèce d'esprits hantant la nature, en particulier les forêts. Génie féminin aérien plein de grâce. Dans le langage littéraire, le mot désigne également une femme mince et gracieuse, une créature féminine de rêve, fille de l'imagination.
On se souvient que Chateaubriand a souvent utilisé ce mot pour désigner l'idéal féminin qui le hantait au cours de son adolescence.

Malkino : ?
=> Référence au nom de la capitale d'un empire extra-terrestre dans l'œuvre de science-fiction Perry Rhodan. Il est vrai que le personnage semble tout droit sorti d'Alien...

Ox : En anglais, "bœuf" [ochs, en allemand : orthographe du Hades Visual Basic]

Milz : En allemand, "rate"
=> On disait autrefois qu'il s'agissait d'un des organes secrétant les 4 fluides vitaux du corps humain. Elle a donné l'expression "courir comme un dératé". Mais c'est son compagnon Ox qui est de l'Etoile Terrestre de la Course, confusion de Kurumada ?

Cube : jeu de mots avec Cuba, dont est originaire le spectre.

 

DIEUX

Athéna : En grec, "reine du ciel"

Zeus : En grec, "lumière" ou "ciel"

Poséidon : En grec, "compagnon de la terre"

Hadès : En grec, "invisible"

Hypnos : En grec, "sommeil"

Thanatos : En grec, "mort"

 

Dossier réalisé par Prométhée
Remerciements et Sources : les sites Moerucosmo et Cyna, Naoki, Arion, French Daidalos, Olivier, Princesse Athéna, Raphaemon
Pour les noms des personnages d'Asgard et des quatre premiers films, consultez : Moerucosmo

le Scribe du Sanctuaire