LES TOMBES DES CHEVALIERS

 

 

Voici la liste des noms qui apparaissent sur les tombes du cimetière du Sanctuaire. Il s'agit des Chevaliers d'Athéna morts durant la dernière bataille, ou lors des précédentes guerres saintes. Les noms sont tirés du volume 14 (pages 126-127), lorsque sont évoqués les victimes de la bataille des 12 maisons, et du volume 19 (pages 32, 33, 92 et 93), au moment où des tombes sont retrouvées ouvertes de l'intérieur. Il y a 44 noms reportés ici :

Algernon Helga Juan Nobo Tess
Baraba Himrar Kain One Timothy
Cima Isac Kei Ono (?) Tony
Edomon Ivan Kim Paul Van
Enok Jack Lef (?) Reon Yen (?)
Gavin Johan Ludwig Salomo Yo
Gen John (?) Mick (?) Serge Yomi (?)
Gilles Jose Migel Siroe Zola
Haeilk (?) Joys Nathon (?) Teris (?)  

Lorsque le nom est signalé par un point d'interrogation, c'est qu'il y a un doute sur l'orthographe.

 

Détail des images des tombes :

Tombes dans l'édition deluxe :

 

Remarques :
- Ces noms sont reportés dans un tableau du artbook "Saint Seiya Encyclopedia", mais certains manquent à l'appel puisque seuls 25 y sont recensés : Serge, Ludwig, Gilles, Helga, Jose, Algernon, Tess, Siroe, Edomon, Gavin, Juan, Baraba, Ivan, Kain, Isac, Tony, Cima, Timothy, Himrar, Migel, Nobo, Salomo, Van, Zola, Kim. Pour ceux-là au moins il n'existe aucun doute quant à leur grade (Chevaliers d'Argent).
- Les tombes des 6 Chevaliers d'Or morts durant la bataille du Sanctuaire apparaissent également : Aiolos, Saga, Shura, Camus, Death Mask et Aphrodite.
- Il semble que tous les noms (autres que ceux déjà connus des Chevaliers d'Or) soient ceux de Chevaliers d'Argent. En tout cas, seul le grade "silver" est visible sur les pierres tombales.
- Dans le volume 14, on voit plusieurs tombes avec des noms connus, ceux de Chevaliers d'Argent tués durant la dernière bataille : Mysti, Moses, Dante, Capella, Sirius, Algethi, et Ptolemy. Même si certains noms n'apparaissent pas en entier, on les devine facilement car le nom de leur constellation les accompagne.
- Dans le volume 19, certaines des tombes sont ouvertes, ce qui signifie que le Chevalier en question a été ressuscité ; il s'agit des suivants : Serge, Ludwig, Jose, Gilles, Gavin, Algernon, Ivan, Enok, Himrar, Timothy, Nobo, Nathon, Joys, Mick, Lef, Zola, John, Haeilk et Reon, soit 19 en tout.
- Dans le volume 19, le seul nom que l'on connaît déjà est "Ptolemy Silver Sagitta", il s'agit bien sûr du Chevalier qui lance une flèche d'or dans le cœur de Saori durant la bataille du Sanctuaire. On peut noter que la tombe n'est pas ouverte, il n'a donc pas été ressuscité. On peut deviner une raison bien particulière à la présence de ce nom : dans les fiches du volume 13, Kurumada avait fait une erreur de retranscription en marquant "Tremy" au lieu de "Ptolemy". Cette fois-ci, sur la tombe le nom a correctement été orthographié, l'erreur est corrigée. Etait-ce bien là l'objectif de l'auteur ?
- Dans l'animé, les inscriptions sur les tombes ne sont plus en alphabet latin mais en lettres grecques, ce qui est tout de même plus logique pour le cimetière du Sanctuaire d'Athènes.
- On retrouve le même type de cimetières couverts de petites tombes en piteux état dans d'autres œuvres de Kurumada, notamment dans "Raimei No Zaji" et "Bt'X". D'ailleurs, dans ce dernier, les tombes qui y apparaissent sont marquées de noms tels que Seiya, Saga ou Athena !
- Dans la version deluxe du manga, l'image du cimetière visible dans le chapitre Poséidon est un peu plus grande que celle de la première édition, révélant quelques nouvelles tombes, parmi lesquelles celle de... Astérion ! Cette petite différence de mise en page résout donc l'une des questions les plus débattues par les fans, qui se demandaient encore si Astérion était vivant ou non. En effet, suite à son combat, Marin le laisse en vie afin qu'il transmette un message au Grand Pope. Reste à savoir comment il est mort...

 

Beaucoup de ces noms correspondent à des artistes de différentes époques ou à des personnages bibliques et mythologiques. Voici les exemples que j'ai pu relever :
- Ludwig : de Ludwig Van Beethoven, le célèbre compositeur et musicien allemand des XVIIIe et XIXe siècles.
- Algernon : d'Algernon Charles Swinburne, poète et critique anglais du XIXe siècle.
- Cima : de Giovanni Battista Cima da Conegliano, peintre italien du XVe siècle.
- Zola : d'Emile Zola, écrivain français du XIXe siècle.
- Siroe : nom d'un opéra éponyme d'Haendel.
- Kain : Caïn en français, il est le premier homme à avoir commis un meurtre (Bible).
- Isac : Isaac en français, est l'enfant d'Abraham que ce dernier devra sacrifier à la demande de Dieu, mais qui sera épargné au dernier moment (Bible).
- Salomo : Salomon en français, il était roi, et lorsque Dieu proposa de lui offrir tout ce qu'il voulait, ce dernier demanda la sagesse et rien d'autre (Bible).
- Enok : parfois écrit Enosh, Enos ou Enoch, il était l'un des premiers descendants d'Eve et Adam, et a vécu plusieurs centaines d'années (Bible).
- Baraba : Barabbas en français, était prisonnier en même temps que Jésus, il fut choisi par la foule pour être épargné au lieu du prophète (Bible).
- Paul : il fit la rencontre de Jésus le ressuscité sur la route de Damas (Bible).
- Timothy : Timothée en français, disciple de Paul qui poursuivit la mission apostolique de son maître (Bible).

D'autres noms font référence à des personnages des précédentes œuvres de Kurumada : Helga et Himrar (Himmler) apparaissent dans "Ring Ni Kakero", Kei intervient dans "Raimei No Zaji"...

Pour conclure, ces quelques planches apparemment anodines prouvent une fois encore que Kurumada ne laisse jamais rien au hasard.

 

Etude réalisée par Vincent, sans pseudo.

le Scribe du Sanctuaire