LES 10 AVATARS DE VISHNU

 

Qui est Vishnu ?

Dans l'hindouisme, Vishnu apparaît comme un dieu protecteur et bienveillant. Il s'agit en fait de l'un des 3 visages de l'entité suprême Isvarsa, issue de la Force Originelle nommée Purusha (la Trinité est complétée par Brahmâ - le Créateur - et Shiva - le Destructeur). Vishnu est donc chargé d'assurer la pérennité de toute chose et de tout être dans l'Univers. Il est souvent représenté comme un jeune homme à la peau bleue, doté de plusieurs bras exécutant la Danse Cosmique chargée de la préservation de l'ordre des choses. Dans ses mains, on retrouve également les 4 objets qui lui sont consacrés :
- une conque
- un disque
- une massue
- une fleur de lotus
Il porte également une couronne richement sertie, un collier orné du bijou Kausthuba ainsi qu'une touffe de poils frisés sur la poitrine. Il chevauche l'oiseau divin Garuda et a pour compagne la douce Lakshmi. Il vient en aide à quiconque l'invoque et revient sur Terre à chaque fois que le bon ordonnancement des choses ou l'ordre moral est grandement menacé : c'est le fameux cycle des incarnations de Vishnu, revêtant à chaque fois une forme différente : un avatar ! La tradition a fixé à 10 le nombre d'avatars de ce dieu : 9 sont déjà apparus, le dernier marquant la fin de notre monde !
A noter que toutefois, chaque chef du culte de Vishnu (les fameux gurus) se considère comme une "mini-incarnation" du dieu...

 

Avatar 1 : le poisson Matsya

A une très lointaine époque, le sage Manu, alors qu'il pratiquait ses ablutions quotidiennes dans les eaux du Gange, trouva un petit poisson. Il le déposa dans un pot afin de l'emporter chez lui et ainsi s'occuper de son nouveau compagnon. Mais le poisson grandissait vite, très vite, trop vite : Manu le transvasa dans une cruche, puis dans une bassine, dans un tonneau, dans un étang, un lac avant de l'abandonner en pleine mer.
Pour le remercier de lui avoir rendu sa liberté, le poisson prévint Manu d'un déluge imminent et lui enjoignit de rassembler les graines de chaque espèce végétale et de se confectionner un navire sur lequel il rassemblera sa famille et un couple de chaque espèce. Manu remplit la mission qui lui était confiée et survécut au cataclysme à bord de son navire.
C'est alors que le poisson de notre histoire réapparaît et dévoile sa véritable identité : il s'agit de Vishnu venu préserver la vie sur Terre. Il mit fin au déluge et guida son protégé jusqu'à la terre ferme, lui prodiguant les dernières recommandations pour repeupler la planète.

 

Avatar 2 : la tortue Kuma

Après le déluge, la vie était certes préservée mais la planète avait été ravagée et bien des trésors avaient été pillés par les démons ou avaient plus simplement disparu. Sans compter que les dieux n'étaient pas si mécontents de la disparition d'une espèce aussi imparfaite que l'être humain. Pour retrouver ces trésors indispensables au prompt rétablissement de l'ordre sur Terre, Vishnu s'incarna en une tortue géante nommée Kuma. Il se posa alors au fond de l'océan de lait qui avait recouvert toute la planète après le déluge. Les dieux déposèrent alors une montagne géante (Mandara) sur la carapace de Kuma, autour de laquelle ils enlacèrent le serpent Vasuki. Les dieux se divisèrent alors en deux groupes, qui saisirent chacun de leur côté une extrémité du serpent, si bien que la montagne se mit à pivoter autour d'elle-même, provoquant ainsi le barattage de la mer de lait, transformé en beurre.
C'est de ce beurre que sont issus les trésors divins :
- la boisson de l'immortalité Amrita,
- le médecin des dieux,
- la déesse de la beauté et de la santé Lakshmi,
- la déesse du vin,
- la Lune,
- la somptueuse nymphe Rambha,
- le premier cheval,
- la pierre magique de Vishnu,
- l'arbre du paradis Prijata,
- la vache sacrée Surabhi, nourrice des dieux et des hommes,
- le premier éléphant,
- la conque de Vishnu qui apporte la victoire,
- un arc magique dont les flèches ne manquent jamais leur cible,
- les formules magiques et incantations nécessaires pour vaincre le Mal.
Ayant ainsi pu récupérer leurs si précieux biens, les dieux consentirent à donner une seconde chance à l'humanité, c'est à dire à Manu et ses descendants.

 

Avatar 3 : le sanglier Varaha

Un jour, un démon tenta de précipiter les terres fraîchement repeuplées vers les fonds marins. Pour l'en empêcher, Vishnu revêtit l'aspect d'un sanglier aux défenses capables de remuer des montagnes de limon. Après un combat de près de 1000 ans, Vishnu parvint à vaincre le démon et à dissuader les compagnons de ce dernier de se lancer dans une telle entreprise à l'avenir. Il confia dès lors à une déesse le rôle de veiller sur l'élément terrestre.

 

Avatar 4 : l'homme-lion Nrisimha

Un puissant démon nommé Hiranyakashipu expulsa un jour les dieux du paradis. Il s'arrogea alors les pleins pouvoirs sur l'Univers et les connaissances. Le fils de ce démon, Prahlada, se lia d'amitié avec Vishnu malgré les menaces de son père. S'étant aperçu de ce qui était un début de trahison, le démon tenta de tuer son propre fils... sans succès car ce dernier avait reçu la protection de Vishnu. Le démon traqua alors Vishnu, qui se cacha dans une colonne de pierre. Après une course poursuite de plusieurs siècles, le démon lança de rage un coup de pied dans la colonne, qui se rompit pour laisser apparaître le nouvel avatar de Vishnu : un terrible guerrier à tête de lion. Avec ses griffes félines, Vishnu mit en pièces le démon une fois pour toutes. Prahlada devint alors le nouveau chef des démons, qui libérèrent le paradis afin que tout revienne à la normale.

 

Avatar 5 : le nain Vamana

Le démon Bali, à l'instar d'Hiranyakashipu, investit le paradis et se proclama maître des dieux et de l'Univers. Seul Vishnu pouvait le vaincre, à condition qu'il revête la forme d'un nain et joue sur le plan mental et non pas physique. Il se présenta un jour sous l'identité d'un paysan désireux de pouvoir exploiter pour survivre autant de parcelles de terrain qu'il pouvait parcourir en 3 pas. Bali sourit et accepta volontiers cette faveur, avant que son visage ne se décompose en voyant le nain apparaître sous sa véritable forme : le terrible Vishnu, qui en deux pas seulement avait déjà parcouru tout l'Univers. Avec le troisième pas, il fonça vers la tête de démon et le vainquit définitivement. Bali reconnut sa défaite et devint le garde-frontière de l'enfer. Mais Indra était tellement furieux contre le démon (ce n'était jamais que la deuxième fois qu'il se faisait expulser du paradis, le vilain rancunier...) qu'il l'anéantit en le foudroyant. Vishnou récupéra le corps du démon et s'en servit pour créer les gemmes et pierres précieuses :
- les yeux devinrent les saphirs,
- le sang, les rubis,
- la chair, le cristal,
- les os, les émeraudes,
- la langue, le corail,
- les dents, les perles.

 

Avatar 6 : Parashi-Rama, le prince combattant

Un roi venait d'apprendre l'adultère de son épouse, ainsi que sa collaboration à une tentative de renversement. C'est donc logiquement qu'il la fit prisonnière. Mais l'armée des insurgés, forte de plusieurs milliers de combattants, réussit à pénétrer le royaume et à chasser le monarque. La reine fut libérée et portée sur le trône en compagnie de son ancien amant et désormais roi despotique et sanguinaire des Indes.
Vishnu s'incarna alors en Rama, le fils de l'ancien monarque. Revenu au pays, il mit un point d'honneur à d'abord exécuter sa traîtresse de mère, avant de vaincre à lui seul toute l'armée du tyran. Le bon roi put alors revenir en son pays et commença dès lors une nouvelle ère de paix. Le roi, qui possédait également des pouvoirs magiques, tint à récompenser son fils en ressuscitant pour lui sa mère, mais purifiée cette fois de tout pêché. Pour châtier la caste des guerriers qui prirent part à l'insurrection, il fut décidé par les dieux que cette caste devrait désormais, et pour l'éternité, se soumettre à celle des prêtres.

 

Avatar 7 : Rama-Chandra, le héros

Le prince Rama vivait dans le royaume de son père, juste et bon avec tous ses sujets. Mais la nouvelle femme du monarque complotait dans les coulisses pour renverser son mari. Ayant découvert la duperie, le prince voulut prévenir son père. La traîtresse fut toutefois plus prompte et accusa Rama de tentative d'insurrection auprès du roi. Rama fut donc chassé et alla se réfugier dans la forêt en compagnie de sa femme Sita.
Un jour qu'il pourchassait une gazelle pour le dîner, Rama vit sous ses yeux sa femme se faire kidnapper par un inconnu. Désespéré, la rage au cœur, Rama ne savait plus à quel saint se vouer. Mais les dieux lui vinrent en aide par l'intermédiaire des animaux de la forêt, avec lesquels il avait toujours soigné ses relations auparavant. Ils lui donnèrent d'abord l'identité du ravisseur : il s'agissait du roi de Ceylan. Puis ils l'aidèrent à échafauder un pont menant jusqu'à l'île ; c'est ainsi que cinq jours durant on vit des singes, des ours, des écureuils et les oiseaux de la forêt s'affairer pour aider le héros.
Rama réunit autour de lui plusieurs anciens compagnons d'armes qui lui étaient restés fidèles et se constitua une fière armée qui débarqua sur l'île de Ceylan. Les animaux de la forêt suivirent également ce fier escadron. Avant de livrer bataille, Rama tint à s'assurer les bonnes grâces des dieux en respectant le rituel sacré des arts de la guerre : il se purifia grâce a des ablutions, chanta les louanges aux dieux, récita des incantations sacrées - les mantras - pour bénir ses flèches. C'est d'ailleurs avec l'une d'elles qu'il tua le roi ravisseur.
Une pluie de fleurs vint alors se déposer sur ce qui était le champ de bataille ; les dieux vinrent ainsi révéler la vérité au monde : Vishnu s'est incarné en Rama. Sita fut libérée puis fut conduite devant un aréopage de dieux visant à tester sa fidélité envers le prince. Ce tribunal lui enjoignit d'accomplir un geste ultime d'amour. La princesse dressa dès lors un bûcher sur lequel elle s'apprêtait à s'immoler. Touchés par ce geste, les dieux sauvèrent in extremis la situation et les deux amoureux purent vivre et afficher leur amour en toute sérénité, avant de rentrer dans leur pays natal pour rétablir une situation politique qui s'envenimait.
Depuis, les aventures de Rama et Sita ont été transcrites dans le conte Ramayana ; cette épopée a valeur de référence pour les Indiens au même titre que l'Iliade et l'Odyssée pour les Grecs...

 

Avatar 8 : Krishna, l'impitoyable guerrier

L'incarnation suivante de Vishnu s'appelle Krishna, qui signifie bleu-noir en sanskrit. Ce personnage naît dans la province du Mathura ; sa mère s'appelait Devaki et était la sœur du roi de la province. Ce dernier, craignant de se faire renverser par un membre de sa famille, ordonna d'assassiner tous les enfants mâles de ses frères et sœurs ! Devaki eut tout juste le temps de cacher la chair de sa chair en le confiant à des bergers nomades.
Le petit Krishna grandit très vite et devint très fort ; il ne tarda pas d'ailleurs à se faire une réputation en collectionnant les actes de bravoure et autres exploits : par exemple, il pouvait déraciner deux arbres à la fois à mains nues, vainquit les démons qui hantaient un village. Il se nourrissait de terre et ses seuls compagnons étaient les singes des forêts. Un jour, il provoqua le dieu Indra en duel en accomplissant un acte à la mesure de son insolence : il vola des offrandes consacrées par les bergers au dieu de la pluie et de la foudre. Furieux, celui-ci déchaîna un déluge de 7 jours et 7 nuits sur le pays avant de se raviser devant le courage et la fougue de Krishna, qui n'avait pas hésité à mettre sa vie en jeu pour protéger les bergers de l'inconséquence de son geste.
Krishna savait aussi être un sacré chenapan : alors qu'un groupe de jeunes filles se baignaient nues dans une rivière, il déroba sur la berge leurs vêtements et alla se réfugier en haut d'un arbre pour se moquer de ses victimes. Il n'accepta de leur rendre leurs vêtements que si chacune d'entre elles se présente devant lui et l'implore à corps et à cris ! 
Ce sacré bourreau des cœurs réussit à se fabriquer une flûte enchantée qui pouvait envoûter et charmer n'importe quelle femme... et il ne se priva pas de cet énorme avantage, le salopiaud ! Il collectionna tellement les conquêtes qu'il passa maître dans les arts érotiques et devint même aux yeux de beaucoup pour un dieu de l'amour et de l'épanouissement sexuel. Toutefois, il garda toujours dans son cœur le souvenir de sa favorite, Radha.
Arrivé à l'âge adulte, il décida de quitter les bergers et de parcourir seul le pays avant de régler ses comptes avec son infanticide d'oncle. Le récit Mahabarata relate les exploits de Krishna ; il persuada ainsi le puissant mais peureux Arjuna à l'accompagner dans son périple en l'assurant que même si son corps devait être meurtri, son âme, elle, serait immortelle.
Commença alors la guerre contre le roi de la province du Mathura, une guerre sanglante, dantesque, qui n'épargnera pas grand monde. Après avoir vaincu le tyran, Krishna mit en place un gouvernement juste avant de se retirer dans la forêt de son enfance pour méditer, les pieds nus comme il en avait l'habitude lorsqu'il était plus jeune. Un jour qu'il était en pleine transe, un chasseur l'aperçut au loin et le prit pour un cerf. Il décocha une flèche empoisonnée qui alla se ficher dans la plante du pied de Krishna, la seule partie vulnérable du corps du héros. Sévèrement touché, Krishna eut tout de même le temps avant de mourir de rassurer le chasseur, effondré par sa maladresse et son erreur. Krishna/Vishnu alla rejoindre le Nirvana le cœur léger, satisfait d'avoir montré aux humains combien la sensualité était importante dans la vie.

 

Avatar 9 : Bouddha, l'être le plus proche des dieux

Il s'agit de la dernière incarnation en date de Vishnu, qui voulait démontrer l'infinie puissance de la sagesse et de la méditation. Il naquit dans la tribu guerrière des Gautama. Une nuit, sa mère vit en rêve un éléphant blanc la toucher de sa trompe entre les cuisses puis la pleine lune se réfugier en son sein. Quelques jours plus tard, elle donna naissance à un garçon qui grandit très vite. A peine eût-il appris à marcher qu'il exécuta 7 pas dans chacune des 4 directions cardinales.
Elevé selon les traditions guerrières, il se maria à 16 ans avec Rahula, qui lui donna un fils. Mais comme tout bon guerrier, il avait également de nombreuses amantes. Un jour qu'il se promenait, il croisa sur le bord du chemin un très vieil homme, puis un malade en phase terminale et enfin, un mort. Profondément bouleversé par la fragilité et la préciosité de la vie, il décida de devenir ascète et de parcourir le pays prêcher la sagesse et la philosophie. Il s'entoura très vite d'un cercle de disciples à qui il prodiguait son enseignement, avant de mourir en paix dans son sommeil.

 

Avatar 10 : Kalki, le jugement dernier

La dernière incarnation de Vishnu n'a pas encore eu lieu ; elle est encore à venir mais est déjà inscrite dans l'Ordre Cosmique. A la fin de l'âge de Bronze - notre ère - Vishnu redescendra une dernière fois sur Terre sur le dos d'un cheval blanc, brandissant une épée de feu dans sa main droite. Il anéantira tous les démons et tous les humains au cœur mauvais. Il mettra fin au monde tel que nous le connaissons, puis après une nuit cosmique de plusieurs millénaires, il créera un nouveau monde, inaugurant ainsi une nouvelle ère dont il sera encore le garant des valeurs et du bon ordre.

 

Dossier réalisé par Prométhée.

le Scribe du Sanctuaire